2008.11.23 | Montréal, le livre est en sous-sol

sommaire & derniers billets, ou
une autre page du journal au hasard  :
2019.09.17 | urbanisme rien


au salon du livre de Montréal j’ai signé bien moins de livres que mon voisin Marc Lévy, et pas forcément aux mêmes personnes


au salon du livre de Montréal j’ai aussi signé probablement moins de livres qu’Atiq Rahimi (vu l’air content de Jean-Paul Hirsch juste derrière), mais peut-être aux mêmes personnes

au salon du livre de Montréal il y a les gens qui vous regardent même s’ils ne s’arrêtent pas, passent sans s’arrêter ni regarder, ou s’arrêtent pour parler (mais là je ne les photographie pas)

c’était juste l’appareil posé devant moi sur la table et j’ai déclenché 150 fois

au salon du livre de Montréal ce samedi après-midi j’ai parlé à Mahigan Lepage, Mathilde Barraband, Christian Milat, Alain Beuve-Méry, Alain Farah, Vicky Pelletier, Éric Legendre, Anne-France Martin et d’autres dont je n’ai pas su pas le nom

au salon du livre de Montréal j’ai parlé un moment avec ceux des éditions Le Quartanier et c’était bien (rien à voir avec la photo !)

au salon du livre de Montréal j’ai participé avec Bruno Rives et Jean-Claude Guédon à la table ronde sur le numérique organisée pour la librairie Monet par Benoît Melançon



François Bon, routes, métiers © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 23 novembre 2008
merci aux 1559 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages

  • Sur la dernière photo, t’as bien fait de mettre la légende : j’ai cru que William Burroughs était revenu parmi nous !
    La serie des 150 est du plus bel effet, genre mosaïque au microscope.

  • pas facile la tâche pour Benoît Mélançon, on n’avait que 50 minutes, les projecteurs dans la figure, le bruit de fond du salon, et c’est la seule de mes 3 photos depuis la table qui n’était pas floue, ou bien avec bouteille d’eau en plein milieu de la tête à Bruno ! – Benoît Mélançon avait choisi de commencer le débat par la questions suivante, à charge à chacun des 3 de répondre : « Quand commence l’avenir du livre ? »