2009.09.19 | inventaire progressif de la ligne Montréal Québec, 2


D’abord, pour les proportions, qu’on met plus de six minutes pour que l’autocar Orléans Express passe, loin au-dessus du fleuve, d’une extrémité à l’autre du pont Jacques-Cartier.

L’île Drapeau est une île artificielle, construite lorsqu’en 1967 une édition de cette Exposition universelle qui a valu à Paris la tour Eiffel se pose à Montréal. Je n’y suis pas descendu encore. Vu d’en haut, ces manèges déserts, ça me fait penser surtout à une illustration de mon Pinochio, version roman, quand j’étais enfant.

Plus raisonnablement, ce modèle des parcs d’attractions avec montagnes russes mirifiques sont la reprise du modèle Coney Island début de siècle, tant cette ville a le complexe Manhattan chevillée en elle ? Aucune idée si ça fonctionne et quand ? Il faudrait explorer leur site.

Peut-être que la fascination, un instant, est seulement due au fait que tout est immobile et désert, et qu’on ne l’aperçoit qu’à travers des structures de fer du vieux pont 1930.



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 19 septembre 2009
merci aux 692 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages