0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42

« L’espace blanc du ciel dans mon ventre. »

« sillons extraordinaires sur le sol »

« chaloupait l’été, la fureur et la douceur du monde, c’était à prendre ou à laisser »

« À cette différence près que les visages des passants ne reflètent plus ni joie, ni fête, ni insouciance. Tout est pareil, et tout a changé. »

« Suffit d’être pauvre pour avoir la paix, disait Georges Perros. »

Parfois je rentre encore dans une salle de cinéma, mais je ne reste pas, je regarde juste si tu n’apparais pas sur l’écran.

« Pardon, c’est nerveux. – Oui, bien sûr – Non, pas bien sûr (ah ?), ce n’est pas nerveux en fait, autant vous le lâcher, je suis très content. Ce jour est un tournant ! (ah ?). »