publie.net, le feuilleton : n° 2

l’actualité web des auteurs de publie.net sous forme d’une revue de création


La dernière semaine de 2009, nous faisions circuler auprès des visiteurs du site et surtout des auteurs de publie.net un projet : Le web est un feuilleton (voir sur Tiers Livre le numéro 1 de l’ébauche) : ce dimanche 24 janvier, c’est lancé...

Idée simple : faire une passerelle entre les textes mis en ligne et l’actualité continue de nos auteurs, dont une bonne part sont des acteurs essentiels du web littéraire.

Le faire sous la forme d’une revue de création, qui puisse se lire comme un ensemble, une fiction, un magazine, s’imprimer ou se distribuer.

Voilà comment est né Le web est un feuilleton. Nous avons décidé d’un bimensuel, hommage secret à notre ancienne Quinzaine littéraire.

Le feuilleton sera distribué sur publie.net comme les autres textes, mais sur la page d’accueil on trouvera toujours à lire l’intégrale du dernier numéro.

Les précédents seront accessibles à l’ensemble de nos abonnés, ou en achetant l’accès à la série de l’année.

Le script "prévisualiser ce livre" ci-dessus, qui permet de lire en ligne le numéro en cours, est public, et peut être implémenté d’un simple copier/coller sur les blogs ou sites de nos auteurs, ou des bibliothèques qui le souhaitent [1].

Accrocher : par la seule confiance dans l’écriture, les voix et visages, les chroniques et réflexions, susciter le désir d’aller chercher sur publie.net les textes édités de chaque auteur (ils ne figureront pas tous dans chaque numéro [2], même si le noyau le plus actif de notre coopérative sera l’élément moteur du feuilleton), mais aussi de considérer le web lui-même comme un grand livre vivant, sans cesse renouvelé, et pleinement dépositaire (je n’ai pas dit exclusivement !) de l’expérience littéraire.

C’est parti, dans le plaisir. Comme le site lui-même, une nouvelle expérience qui trouvera sa dimension en marchant. Même pour nous, qui nous lisons les uns les autres et suivons de près l’actualité des sites, le regard est différent, la lecture plus intense, par le seul fait de composer ce parcours, et l’offrir...

D’où cette rupture de modèle pour la diffusion, n° en cours en accès libre et archives réservées aux abonnés ou aux acheteurs de la licence annuelle.

Comme il s’agit pour publie.net d’un virage et d’un élan, je reprends pour logo de la page cette image pour moi fétiche : les galeries et circulations transversales, agora et passerelles de Monsu Desiderio, qui a été le fond de page de la toute première version de mon site Internet, en 1997/1998. J’ai découvert bien plus tard que cette toile était au musée des Beaux-Arts d’Orléans...

[1Il suffit d’insérer dans votre site, par simple copier/coller, le script suivant :

<iframe src="http://publienet.immateriel.fr/fr/preview_box?id=11"
frameborder="no" align="center" width = "100%" height = "210">
</iframe>

Le site de votre établissement, ou votre propre page web, devient alors l’outil le plus actif pour faire découvrir les ressources de publie.net à vos visiteurs.

[2Pour information : les recettes provenant des téléchargements à l’unité du feuilleton seront ajoutées aux recettes d’abonnement, pour répartition par péréquation à l’ensemble des auteurs de publie.net. Encore une tentative gagnant/gagnant : faire vivre le projet, donner accès aux textes publiés indépendamment de la date et de la durée...


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 24 janvier 2010
merci aux 2001 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages