unending stories #373

« Il fallait attendre, on leur avait dit...


précédente _ règle du jeu _ suivante

Il fallait attendre, on leur avait dit, alors ils attendaient. Vous-même, vous saviez attendre. On était là, dans un lieu bien précis de ce qui pouvait servir à bien d’autres (ils viendraient à la même place où vous étiez, ne sauraient rien de vous comme vous ne sauriez rien d’eux) et vous attendez là, immobile. Puis on vous appelait, ou votre numéro s’affichait, vous partiez. L’attente n’était qu’un rouage particulier dans l’ensemble des contraintes de temps et d’espace qu’on nomme ville. Sinon que l’attente vous renvoyait à vous-même de plus près, à vous indépendamment de tous les autres, et quelles que soient les tactiques de fuite, même sur un banc vide. Restait cete interrogation sourde, à les voir attendre – les autres – n’importe où que ce soit, ceux dont on se disait qu’ils attendaient, mais n’attendaient plus rien, ni convocation ni signal. Que s’était-il passé pour eux, qui pouvait vous aussi vous saisir ?

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 26 juillet 2017
merci aux 260 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page