A propos de Clarence Massiani

J'entre au théâtre dès l'adolescence afin de me donner la parole et dire celle des autres. Je m'aventure au cinéma et à la télévision puis explore l'art de la narration et du collectage de la parole- Depuis 25 ans, je donne corps et voix à tous ces mots à travers des performances, spectacles et écritures littéraires. Publie dans la revue Nectart N°11 en juin 2020 : "l'art de collecter la parole et de rendre visible les invisibles" https://www.cairn.info/revue-nectart-2020-2-page-132.htm www.clarencemassiani.com

autobiographies #03 | l’être

As-tu aperçu arbre de ma fenêtre l’enfant que j’étais ? Tout en haut de la maison, là où ta cime pouvait être contemplé. M’as-tu parlé un jour ? As-tu seulement été attentif à mon existence ? Toi, être, sans affects, ni pensées.  Rappelle- toi, dans les Continuer la lecture autobiographies #03 | l’être

# L12 – Ainsi surgit l’interrogation…

Mais elle, a t-elle fait le bon choix ? Pourquoi avoir écrit deux fois le mot – elle – dans cette phrase ? Un seul ne suffisait-il pas ? Ai-je voulu, par-là, signaler le personnage bien distinctement, ai-je eu peur que l’on ne comprenne Continuer la lecture # L12 – Ainsi surgit l’interrogation…

#P11 – De bruits et de fureurs

Claquement de la porte, Vlam ! Vacarme aussitôt regretté, trop tôt pour les oreilles endormies – Cliquètement et tintement de la clé dans la serrure – Chute brutale du trousseau de clefs, dans le petit sac appelé “banane” – Banane, Continuer la lecture #P11 – De bruits et de fureurs

#L11 – Tout ce que le livre ne dit pas –

Non pas une quelconque autobiographie du personnage qui commencerait par le premier jour de sa naissance, jour béni ou maudit, marquant au fer rouge sa venue sur terre, son empreinte au monde, qui depuis, ne s’en porterait pas mieux ou Continuer la lecture #L11 – Tout ce que le livre ne dit pas –