A propos de Lamya Ygarmaten

Enseigne les Lettres modernes aux indigènes et le français aux nouveaux-venus, dans des lycées, écrit des chroniques de lectures sur instagram : lamya_entredeuxoeuvres, et maintenant les dit sur youtube (Ya Lam)

#P4 « ça va pour tout le monde ? » quelques minutes avec des élèves

Merde, j’ai pas pris les photocopies, bon j’enverrai Kenza ou Nestar si elle se tient tranquille, allez, on éteint les portables, y aura peut-être Nico en salle des p, hihi, allez, on se range, on est en silence, on avale Continuer la lecture #P4 « ça va pour tout le monde ? » quelques minutes avec des élèves

#L4 de la non exhaustivité des livres aimés

de Tintin et Le Lotus bleu, parce que premier livre lu et terminé, dans la langue nouvelle d’Un fantôme en classe verte de Sandrine Pernusch, parce que le livre que j’ai le plus relu dans ma vie, une trentaine de Continuer la lecture #L4 de la non exhaustivité des livres aimés

#comme | Je t’oublie comme une cour d’école

Je t’oublie comme une cour d’école Je t’oublie comme les arbustes qui devenaient des arbres, des maisons, pour nos figurines d’enfantJe t’oublie comme la marelle marquée au sol, qui marque les empreintes des chaussures qui la sautentJe t’oublie comme le préau Continuer la lecture #comme | Je t’oublie comme une cour d’école

L#3 | des monologues entre les langues et « le fait que »

rester sur ces rochers toujours pourquoi c’est pas possible vraiment je me demande pourquoi tout ça pas envie de continuer pas envie de travailler pas envie de me marier ma mère pas envie déjà y a moi puis des enfants Continuer la lecture L#3 | des monologues entre les langues et « le fait que »

P#2 Accumulation

D’abord Lila, Raber, Nassim, Mounir, Mina, Ameur, Mourad, Djamel, Ghania, Mouloud, labes, Kader, Nabil, Taieb, Lounes, Mohamed, bkhir, Mohamed, Rabah, avant Salima, Zineb, puis Zhor, Hassan, Djamila, Chafia, Saliha, Houria, Nfissa, Zoubida,Nadia, Hind, hamdoullah, Naima, à bientôt, Nabila, Fayçal, Amina, Continuer la lecture P#2 Accumulation

L#2 « Je ne la vois plus »

Proposition précédente « Je ne la vois plus », le garçon resté sur le sable s’inquiète, il ne la voit plus, la nuit s’empare de tout, l’obscurité s’est faite rapidement après avoir hésité quelques instants, elle est tombée d’un coup, rideau occultant, Continuer la lecture L#2 « Je ne la vois plus »

L#1 | C’est à cet endroit qu’elle arrive

C’est à cet endroit précis qu’elle arrive, quand le soleil est à l’horizon, affaibli, il va bientôt disparaitre, il est au loin et n’aveugle plus, creusant de nouveaux sillons de couleurs dans le ciel, élargissant sa palette, nuançant la réalité, Continuer la lecture L#1 | C’est à cet endroit qu’elle arrive

P#1 les cœurs plus larges que les chambres

les lits qui tapissent la chambre

Mes chambres d’enfance ont été nombreuses, on a beaucoup voyagé, on a dû beaucoup voyager. Les chambres de mon enfance étaient souvent peuplées, des matelas à même le sol, parfois des couvertures comme mille feuilles pour tromper le corps, amortir Continuer la lecture P#1 les cœurs plus larges que les chambres