2011 | la Défense aller simple

d’un lieu parisien non susceptible d’épuisement : dès lundi, et pendant 1 semaine, immersion blog à la Défense, dans le cadre du festival "Paris en toutes lettres"


note du 29 juin 2018
 cette expérience d’une semaine en immersion sur la dalle de la Défense est ma première tentative d’un « web-roman » écrit en direct sur blog, avec texte, images & expériences de terrain — je le laisse ouvert tel quel à la consultation libre, il n’y a pas de sommaire, juste la navigation par rubriques, de la même façon que cette expérience a été menée. Contrairement au très beau et bref livre de Joy Sorman sur son immersion parallèle à la gare du Nord, le choix de privilégier le web comme lieu d’édition était délibéré, faire passer le labo avant la routine — merci à Olivier Chaudenson de l’avoir accepté !

note du 4 février 2014
 rappel : fin avril 2011, à l’initiative du festival Paris en toutes lettres (merci Olivier Chaudenson), je passe une semaine en immersion intégrale sur la dalle de la Défense, bloguant au fur à mesure, ici-même, les rencontres, les fictions, les dérives et explorations. Deux autres résidences du même type ont lieu simultanément, à la gare du Nord et dans un café du 3ème arrondissement. Le dernier jour, l’ensemble des éléments interactifs est repris par Pierre Nouvel dans un événement multimedia à la Gaaîté Lyrique.

 je bénéficie durant toute cette semaine de contacts privilégiés pour visites, échanges, découverte de lieux inaccessibles, que toutes les personnes rencontrées dans ce contexte soient remerciées.

 le livre-web que constitue le journal tenu en direct de cette expérience reste accessible sur le site, vous pouvez y accéder par :

roman-photo _ architecture, plans _ écrivez votre Défense

C’est une des expériences les plus singulières qu’il m’ait été donné de vivre, et la première où le web était le média principal et aussi l’aboutissement – bonne visite !

 

note du 28 avril
 mise en ligne du nouveau site Paris en toutes lettres avec annonce des 3 résidences, lancement partie blog 2 mai ;
 confirmation que lundi/mardi/jeudi/vendredi possible me rencontrer de 12h30 à 14h, ce sera Fnac | la Défense (donc dans le CNIT), leur salle "Forum" – et qu’il y aura ordi connecté à disposition des visiteurs pour nous transmettre leur propres écritures ou photos ;
 confirmation du soutien logistique apporté par DefActo, j’aurai accès à quelques-unes des coulisses de l’espace urbanistique, je le prends comme une chance ;
 rendez-vous de fin des 3 résidences le dimanche 8 à la Gaieté Lyrique, table ronde avec Pierre Nouvel, qui organise à partir du jeudi performance continue sur 9 écrans (35 mètres de galerie) à partir des textes et images transmis depuis le lundi ;
 réitéré : récompense (cf ci-dessous) à qui me fait visiter tours Total et Areva ;

 

La Défense, aller simple – notes de préparation


contrainte

 arrivée dans l’île de la Défense le lundi 2 mai à 9h30, départ le dimanche 8 mai à 9h30 ;
 logé sur place, 1h30 de présence publique chaque midi sur le parvis, transmission des textes écrits sur place en continu à Paris en toutes lettres où ils seront repris du jeudi au dimanche en performance vidéo à la Gaieté Lyrique par Pierre Nouvel, en synchronisation avec les 2 autres résidences de terrain organisées même période ;
 photographies à volonté, transmises par iPhone ;

 

composition de la valise
 ordinateur MacBookPro 13" tout terrain ;
 iPhone avec appli Camera+ et autres apps ;
 clé 3G pour accès SFR Wifi espace public depuis l’ordi ;
 gestion du site en écriture permanente pendant toute la semaine de l’expérience depuis les accès wi-fi du Parvis et hôtel Citéa qui m’héberge, merci à la Fnac pour possibilité accueil, vestiaire, chargeur ;
 fringues de rechange seront achetées sur place, ainsi que brosse à dents ;
 antidote : 2h le soir que je garderai pour chantier perso n’ayant rien à voir ;

 

se voir à la Défense
 de lundi à vendredi, du 2 au 7 mai (sauf le mercredi), de 12h30 à 14h, au forum de la Fnac, parvis du CNIT, avec un ordinateur à votre disposition pour écrire un texte, envoyer une photo, ou tout simplement parler ensemble – par contre, pas d’autre rendez-vous (dans cette semaine, je veux beaucoup me taire !) ;
 mon compte twitter, du lundi 2 au dimanche 8 mai, sera intégralement consacré à transmission directe de mes images, repérages, en mode localisable ;
 par mail à ecrire@fbon.fr, transmettre photo de vos espaces de travail, trajets, vues de votre fenêtre de tour etc.

 

visites privées
 en préparation avec Defacto, coulisses, tunnels, écrans, souterrains, PC sécurité et celles et ceux qui veillent, entretiennent ;
 le bunker de stockage d’oeuvres contemporaines du CNAP ;
 habiter la Défense, quelques visites programmées chez ceux qui habitent ;
 récompense (1 de mes livres au choix ?!) à qui me permettra accès tours Total, Areva, SFR pour visite brève ;

 

exercices d’écriture en préparation
 un calendrier des heures : du matin 5h à minuit, mais par sondages chaque jour, les circulations, les marées, les vides et creux ;
 topologie générale de l’île : description et photographie des 10 ponts et passerelles d’accès, relevé général de la frontière de l’île ;
 galeries commerciales : ceux qui attendent ;
 fictions Défense : rubrique spécifique photographie + fiction brève, matin midi soir ;
 arpentages : à intervalles réguliers mais aléatoires, écriture synchrone avec réel, depuis place fixe ou en déplacement continu, pendant 40’ ;
 visages : une contrainte de 20 visages décrits en 8 lignes maximum sur 5 jours donnerait un texte de 100 visages ;
 ceux qui ici ne sont pas de passage ;
 le relevé des trajets et des attentes : à chaque station fixe, dehors ou dedans, s’attacher à une description géographique ou géométrique en 5 lignes ;
 noms, signes, voix : un fichier ne sera constitué que des mots lus, affichés, relevés, entendus ;
 rêves, insomnies : les rêves des 7 nuits sur place seront considérés comme partie intégrale de l’expérience ;
 examen des pratiques de lecture : je n’emporte pas de livre avec moi – mais relevé des lectures web induites par l’expérience, et ce qui parvient du bruit du monde par les sites d’actualité – chronique tenue aussi sur fichier séparé ;
 la chronique photographique sera accessible sur le site par clics sur une carte géo-localisée : idée de bâtir par fiction photographique une Défense déserte – hésitation : ne travailler les images que par format carré ;

 

compte rendus
 du jeudi 5 au dimanche 8 mai, flux streaming et recomposition plastique par Pierre Nouvel de l’ensemble des matériaux reçus des 3 résidences de proximité proposées par Paris en toutes lettres, à la Gaieté Lyrique, avec table ronde le dimanche après-midi de l’ensemble de l’équipe ;
 accumulation sur Tiers Livre en temps réel, photos, textes, images, liens de navigation, menus, éventuellement composition ultérieure d’un ouvrage epub synthétisant cette approche ;

 

choses qui font envie mais que je ne ferai pas
 dans la valise déjà prête, ajouter un micro et se dire que chaque nuit dans l’hôtel j’enregistre un texte sur la ville ;
 sur la valise déjà prête poser la guitare basse dans son étui noir et chaque jour construire une brève impro liée au sentiment de la ville, peut-être même au cours du séjour aller enregistrer ces impros directement sur l’esplanade ;
 les tentations des rancards à Paris : descendre au sous-sol, prendre la ligne 1, revenir 2 heures après, non ne ferai pas.
 faire toute l’opération à distance et juste par l’imaginaire, comparer au bout des 7 jours (le 7ème jour seulement) ce qui change de la Défense imaginée en revenant à la Défense réelle ;


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne 15 avril 2011 et dernière modification le 29 juin 2018
merci aux 1504 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page