histoire de la littérature volume 1 les hommes

chaque matin, et toutes plate-formes, une série au format bref, merci de vos partages et soutiens


Série lancée au 1er juillet 2022, au moins jusqu’au 30 septembre.
 série initialement conçue pour la diffusion TikTok, les vidéos sont directement embarquées sur les plateformes (et non pas seulement les liens qui y mènent) via mes comptes Facebook, Twitter, Instagram ;

 et bien sûr archivée en PlayList dans ma chaîne YouTube, expérimentations qui en reste le silo principal ;

 les éléments et auteurs fictifs éventuels que propose la série sont conçus pour ne pas être repérables ;

 s’il vous plaît, faites comme si c’était un livre, aidez-nous : via le Patreon du site, plein de contreparties et contenus exclusifs, merci d’avance !

 

histoire de la littérature, volume 1 les hommes


 35, de comment l’auteur oublié Michel Tournier payait ses frais de taxi
 34, comment Robert Walser, ne disposant pas de thème d’article, l’écrivit quand même
 33, comment André Breton, qui la tenait de source directe, a distribué la poignée de main de Rimbaud
 32, Marguerite Duras change de place sa table à écrire (volume 2 préfiguration)
 31, comment Lautréamont lisait debout et en marchant
 30, chassé par Gallimard, Edmond Jabès en appelle aux éditions de Minuit alors Gallimard change d’avis
 29,, on en sait si peu sur l’auteur de Hong Kong
 28, Beckett trinque avec Bram van Velde et c’était bien
 27, Chateaubriand triche un peu sur son itinéraire de Paris à Jérusalem
 26, Borges se prend la tête dans son escalier
 25, d’un fameux écart dans les horaires de Kant
 24, avoir le coeur de Voltaire sur la main
 23, conserver le cerveau de Goethe aurait été mieux avec les yeux
 22, comment Honoré de Balzac découvrit en avance le cinéma
 21, comment François Rabelais apprit l’arabe et les cataractes du Nil
 20, Georges Perec, du saut en parachute pour les auteurs
 19, Bernard-Marie Koltès, une réplique par jour
 18, Paul Claudel fait imprimer pleine page une photo de morte dans un livre
 17, Paul Valet s’est choisi ce pseudonyme pour rester le plus anonyme possible, il y réussit
 16, Bossuet invoque les morts au-dessus d’un mannequin d’osier habillé
 15, Cendrars conduit d’une seule main avec un Rimbaud déchiré
 14, Louis-Ferdinand Céline, ou de l’utilité des pinces à linge en littérature
 13, Saint-Simon dessine une ligne de larmes et puis continue sa phrase
 12, Marguerite Duras aimait tant se faire conduire, et trop vite (volume 2 préfiguration)
 11, quel goujat fallait-il être pour photographier Maurice Blanchot faisant ses courses
 10, Balzac, avantages anatomiques des gros cous bras courts
 9, quand, en pleine clandestinité, Nathalie Sarraute héberge Samuel Beckett (volume 2 préfiguration)
 8, Gérard de Nerval et les fameuses baignoires de la maison du docteur Blanche
 7, étonnante visite de Gustave Flaubert au général Aupick à Beyrouth
 6, Franz Kafka, abandonne !
 5, Lovecraft essaye des stylos-plume
 4, jamais de table pour Baudelaire
 3, Proust s’abonne à l’Opéra par téléphone
 2, Flaubert se taille 120 plumes d’oie pour son voyage en Orient
 1, Balzac tombe du haut de la diligence et se casse les deux jambes

 

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne 3 juillet 2022 et dernière modification le 3 août 2022
merci aux 966 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page