2014.08.16 | on ne parle pas assez de Germaine Richier


Et pareil pour les oeuvres de Richier au Moma, chaque fois que revues. Ajouter qu’apparemment, sur le fait qu’on ne parle pas assez de Germaine Richier, je ne suis pas le seul à le penser (ou ici). L’oeuvre photographiée ici chez Maeght à Saint-Paul de Vence s’intitule "La forêt" (vers 1957-1947). Et merci à la fondation d’autoriser ses visiteurs (moyennant petit badge à 5€ en sus) à ces captations images personnelles, si précieuses dans le travail. Émerveillement toujours de quelques heures fondation Maeght à Saint-Paul de Vence.



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 août 2014
merci aux 596 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page