2016.03.18 | proposition pour une melting-vidéo

sommaire & derniers billets, ou
une autre page du journal au hasard  :
journal | USA, 22 octobre, San Francisco

Un peu de mal à atterrir, aisé de maintenir la tête dans deux axes (soit : l’immersion école du mardi/mercredi, et le projet Fos avec toute une équipe mobilisée), mais il y a d’autres vagues qui battent autour, le compagnonnage mensuel avec les dossiers CNC, les choses à préparer ou écrire (journée sur la ville à Cergy le 4 mai, conférence sur notion d’images à Copenhague en mai aussi, un texte sur situation actuelle Lovecraft pour le Monde Diplo, gentil de leur part). Non pas qu’on soit stakhanovistes à ce point, mais les zones d’activité culturelle sont sur des pics de plus en plus restreints dans l’année et là on est dans les 3 semaines de pic. Donc une sorte de suspension sur les 70 pages du texte en cours, qui avait pourtant bien sédimenté en Auvergne, et d’un autre côté je reste accroché à ma petite caméra à main, vraiment décidé à continuer cette sorte de miroir du site qu’est le vidéo-journal.

Content aussi, parce que si on veut de la littérature sur YouTube, et pas version booktubeur je te parle de la dernière daube qui brille, il faut s’y coller à plusieurs. YouTube propose de bons outils pour cela, j’ai appelé cette rubrique Ouvert aux ammis et je compte bien continuer. Je crois même qu’on pourrait aller plus loin – c’est une idée d’Elisa, un des piliers de mes amis d’Immateriel.fr : on ferait une mini-banque ouverte de micro-séquences vidéo, quelques secondes suffisent, et chacun y puiserait librement soit pour ses montages perso, ou carrément se dire qu’on dépose chacun un rush sur un thème précis (images train voiture etc) et on refabrique vidéo-poésie avec non pas l’arbitraire de sa vie à soi mais ce que nous portons ainsi en communauté, les mêmes éléments filmés recombinés de façon différente dans les propositions individuelles ?... Je pense que ceux qui sont déjà dans ma rubrique Ouvert aux amis seraient d’accord pour essayer ? Il faut réfléchir à la méthode, on peut faire ça sur un simple dossier Dropbox avec nos adresses en partage si ça convient à tout le monde, je peux aussi mettre à dispo un espace ftp? J’ouvre les commentaires ci-dessous pour qu’on en discute et qu’on mette au point, savoir aussi qui sont les volontaires ! On n’inventera un vrai YouTube littéraire que si en même temps on le détourne...

Cette semaine, dispo en librairie, et dont je suis vraiment fier – y compris parce que c’est une expérience commencée sur le blog, mes Fictions du corps. Bien sûr, si vous le voyez en bonne place sur les tables d’actu de votre libraire habituel, embarquez-le. Mais c’est désormais impératif pour chaque auteur : accès immédiat ci-dessous pour le recevoir en 48 h chez vous. Travail graphique de François-Marie Deyrolle extrêmement soigné et ambitieux, l’apport de Philippe Cognée et de Jeremy Liron.. La version numérique reste dispo en parallèle. Et, pour les Parisiens, rendez-vous le lundi 4 avril à la Maison de la Poésie, on le lit avec Dominique Pifarély.

Suivront en avril 2 nouveaux Points Seuil des traductions Lovecraft, j’en reparlerai. Ce samedi, de 10h à 12h30, au 53 rue de Verneuil, pour la 1ère fois on fera atelier d’écriture, sur un rouage précis du traduire, avec les participants de l’École de traduction littéraire, ça me donnera 2 h de train pour préparer la revue de dimanche, me réjouis d’accueillir au sommaire Mathieu Duperrex, Serge Airoldi, Denis Montebello et Isabelle Pariente-Butterlin pour des inédits : l’expérience prend forme comme toute expérience web, en la faisant...

Alors avec tout ça, pas moyen que ce journal soit plus régulier ? Beaucoup de pensées dans le dedans lors de la journée de colloque à Lyon, merci Gilles Bonnet et tous les amis intervenants, ça remet à jour, ça reformule le jeu respectif des pistes. Reste à le faire ici, comme ça, en public, même si ne lisent que les quelques qui sont déjà dans une communauté de recherche et de partage. J’ai l’impression que c’est de plus en plus comme ça que j’utilise mon site : au lieu de reprendre au quotidien la corvée mail (le nombre de gens qui s’imaginent qu’envoyer des infos par mail ça sert à quelque chose, et qui me les envoient à moi parce que Bon et site web ça leur évoque un vague truc) je pourrais faire un billet ici, où chaque paragraphe commencerait par le destinataire seul concerné : pour Deta... pour Serge... pour les Urbains... etc. Pas exclu que je le fasse. Y compris pour des interlocuteurs dont je sais qu’ils ne me liront pas, du moins sous ce mode. À suivre, ça aussi.

Images : port de Québec, ce jour même en mars 2010, d’une série de 7 envoyées hier sur mon Instagram, qui les a remises au carré.

 



acheter Fictions du corps, dessins de Philippe Cognée, postface de Jeremy Liron,
aux éditions L’Atelier contemporain, désormais dispo sur Amazon (20 € tout rond)

 



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 18 mars 2016
merci aux 899 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages

  • Ça me parle ! Je veux essayer par contre je ne suis pas sûre d’avoir tout saisi, s’agit-il d’une lecture ? de parler sur un thème ? présenter sa "pratique", ce que l’on fait avec la littérature en vidéo ? ou tout cela à la fois ? Et ça serait pour créer une vidéo avec nous tous ou pour créer une sorte de médiathèque où l’on puiserait du matériel pour partager à notre tour dans nos travaux vidéo ?... beaucoup de questions... mais ça m’intéresse vraiment. Je pense qu’on peut construire quelque chose de sympa ensemble. Un dossier Dropbox me semble OK pour commencer. Hâte de continuer la conversation.

  • Chouette idée. On pourrait aussi se partager un compte Youtube, style "revue Tiers Livre".

  • pour Gwen : plutôt qu’une chaîne qui recentraliserait un point d’accès, avec les fonctions "play-list" c’est plutôt que chacun puisse renvoyer vers les chaînes qui comptent pour elle/lui ? en tout cas c’est comme ça que je le vois pour ma propre rubrique...

    pour Canan : la proposition d’Elisa, c’est hier en parlant d’un de mes étudiants qui se constitue, depuis 2 ans, une énorme bibliothèque de brefs rushes très divers, et compose ses vidéos en y puisant par associations (couleurs, thèmes, sons) – ce que proposait Elisa, c’est qu’on puisse mettre dans ce fourre-tout commun des rushes non utilisés, et moi de mon côté je serais prêt à y puiser pour "monter" de brèves vidéos évidemment renvoyant à la source de ces rushes, mais où je pourrais très bien mêler un reflet de canal à Amsterdam avec la voix de Gwen depuis Bordeaux ou un coin de ciel matinal du camarade slow-Sanchez etc... ?

  • @François : C’est une super idée je trouve. En fait, on créerait une base de données - sous Creative Commons non commercial-attribution - accessible à tous. Moi je suis tout à fait pour. Il nous faut juste un lieu où uploader le matériel - Dropbox n’est peut-être pas l’idéal (il faudrait que tout le monde ait un account pro), je suis en train de tester Resources Space (tu vas sans doute recevoir un mail d’ailleurs"
    Cette super idée d’Elisa me rappelle un peu https://www.hitrecord.org (sauf que là, c’est TOUT - écriture, arts, cinéma, ...) un outil formidable de collaboration artistique.

  • oui, bien reçu le message Resources Space, je ne connaissais pas

    ce qui serait bien, sans se hâter, c’est qu’on commence tous une fois par une thématique simple ("fenêtres" en hommage à Anne S. ?!) mais je suis sûr qu’il y a un truc à faire

    et se retrouver tous sur des propositions de montages + textes différents, à partir de banque commune...

  • bonne idée de commencer avec des thèmes. Ce qui est bien avec ResourceSpace c’est Open Source et on peut créer des collections et utiliser des tag ("fenêtres", villes etc.)
    Je pense aussi que c’est important que tout ce que l’on partage tombe sous une licence Creative Commons, je propose CC BY-NC-SAY 4.0 https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/
    je te laisse regarder et voir si ça te plaît comme outil.

  • Partant, très partant. Ecrire avec les images non captées par soi... Quel bel atelier ça ferait.
    Perso, actuellement, je ne fais aucun montage puisque aucun logiciel montage sur mon ordi. Même pas arrivé à télécharger un truc basique pour mon PC. Suis totalement nase avec les ordi. Mais ma prétention n’ayant d’égale que ma candeur, je veux tout faire pour avancer. Donc, si qqn m’aiguille vers quoi télécharger sur quel site valable, ce sera pas mal. Et depuis que je filme (avec mon tel), je n’arrête pas de capturer fragments ci et là. J’aime bien l’idée du rush sur thème précis.

  • aussi possible d’obtenir des autorisations de mise en paroles sur musique par l’éditeur (ce que j’ai fait pour le dernier album de Vincent Courtois).

  • bien belle idée - mais je craindrais d’être plus utilisatrice que contributrice (avec mes photos récupérées et mes sons piqués dans la bibliothèque i-movie, pour faire petite vidéo avec mon appareil photo, trop maladroite et tremblante) - alors admirerai ce que vous ferez tous

  • zut, je reéssais
    superbe idée
    mais craindrais de faire piètre contributrice avec mes photos récupérées comme peux
    pour les petites vidéos avec mon petit sony suis trop maladroite et mains tremblantes, sauf une fois tous les cinquante quatre du mois
    alors crois qu’admirerai

  • Sur Saint-Étienne (moi aussi je dis "sur", il me semble avoir lu un truc "sur" là dessus quelque part :-) il y a fin mars un festival du gif animé je ne sais pas si ça peut entrer dans votre approche ?

    ... mais je ne peux pas vous en montrer beaucoup plus, à saint-étienne tout se passe par réunions et/ou rencontres, apparemment il n’y a même pas de site web sur ce truc ! (la référence ultime du gif animé ici c’est le flip book, non la vidéo youtube). Perso ça me dérange pas trop, mais comme j’aime pas trop les réunions non plus, c’est pas toujours facile... je fais un relais de votre texte, on verra bien.

  • De mon côté suis bien trop lent à remuer les vidéos. Y a pourtant plein de trucs que j’aimerais tenter, outre l’installation vidéo qui me prend trois semaines de travail pour faire les choses bien, comme les ciné-tracts par exemple et les détournements. Mais déjà que mes propres rushs je n’arrive pas à trouver le temps de les visionner, d’essayer de construire du récit avec... Alors ceux des autres… Et plus profondément, on peut admirer une séquence, applaudir à un plan, être séduit par un sujet ou une façon de cadrer, mais ça reste le regard-caméra d’un autre qui défile sur l’écran. Je respecte ça dans la distance qui m’est nécessaire, car je ne peux pas le faire mien, faire comme si c’était mon regard, c’est au-dessus de mes forces. Ou alors on devient monteur, mais comme vous le savez tous, c’est un métier à habiter dans une cave toute la journée. De l’air ! :-)
    [En visuel : le montage de "In Wildness is the preservation of the World"]

  • J’en suis aussi !
    J’avais adoré faire la vidéo pour l’atelier d’écriture dans le RER C

  • Pas encore dans la liste des collaborateurs habituels mais ce projet là m’intéresse carrément ! Produire de courtes séquences vidéo, les laisser en partage, piocher dans le stock commun pour en faire un montage ou création originale à réinjecter dans la boucle, c’est ça ?

  • Je suis séduit par l’idée du partage, échange, mélange, mescle de nos rushes. Curieux de voir et lire ce que m’inspirerait le regard de vous autres. Curieux aussi de voir et lire ce que vous inspirerait mon regard. Donc, c’est quand vous voulez ! Seul pitchounet bémol : chui peu expert en bidouillage et codes et manips informatiques ... Donc, techniquement parlant - si je puis dire - serait précieux que ce soit simple :-)