2019.07.16 | câbles, lunettes, huissiers

billets précédents, ou
une autre page du journal au hasard  :
îles mécaniques

Drôle de journée, pas « travaillé » comme je le faisais en me rendant à Cergy depuis bientôt un mois, et là –– même si rien à voir — stage au pays des musiciens. Je ne m’en promets que du bonheur, je crois que je suis préparé mentalement, j’ai les Gertrude Stein dans mon sac, mais il se fait comme une rétraction, une attente.

Ça n’empêche pas de régler les trucs administratifs en retard. Avant-hier, à la Poste, je trouve une lettre recommandée : je paye toujours ma cotisation de l’IRCEC, ne me demandez pas ce que ça veut dire mais ça rentre dans les cotisations obligatoires, et apparemment ils en ont retrouvé une semestrielle de 2015 qu’était passée à l’as. Je me préparais à payer et vlan : « ne tenez pas compte de la lettre recommandée envoyée par erreur » — ah chouette, je peux leur payer ma cotise tranquillou... Mais non : « nous avions transmis le dossier à notre cabinet d’huissiers chargés du recouvrement »... Voilà donc ce qui m’attend. Mais ça c’est la première fois qu’on me fait le coup : on te prévient que tu dois payer ton truc en retard et non, bam, t’auras l’huissier avant d’avoir remué le bout du petit doigt. Moi j’aime pas le monde de ces gens-là. Tout ça pour un truc de 130 balles qu’ils avaient eux aussi oublié. Je sais pas quelle misère de retraite complémentaire ils me paieront, ils ne m’en ont pas informé, mais je suis content d’échapper à ce bazar.

Donc en attendant je fais mon sac. J’ai décidé que ces 4 jours, avec la chance d’entendre les Corneloup, Courtois, Sclavis et bien sûr Pifarély qui a tout concocté, les découvertes que je vais faire, je vais essayer de faire quelques progrès avec l’appareil photo. Pour ça que j’emporte beaucoup trop de trucs, beaucoup plus que ce que j’aurai besoin, monopode, tripode, gopro, zoom, videomic, disques durs pour la 4K, mon casque à musique, chargeurs pour tout ce monde-là. Heureusement que personne n’ouvrira mon sac et se moquera. Mais dans 15 jours il y a le voyage à Natashquan, c’est irréel encore, là j’emporterai le minimum mais pas question de se tromper, donc je vais tester.

On sera dans un prieuré, 8 en écriture, autant avec Sclavis sur l’impro et Dominique sur technique instru. Jamais fait ça. En pleine cambrousse près du Futuroscope, et la nuit un motel sur la 10.

Et puis, à 16h, pu me faire livrer de mes nouvelles lunettes : les dernières auraient eu 3 ans en septembre, et là, depuis Pâques environ, elles se sont mises à se désquamer par taches, je ne voyais progressivement qu’un brouillard, avec énorme fatigue oculaire. Rien pu avancer des projets Tiers Livre Éditeur, l’ordi était trop pénible. Et les retards mails que ça m’a causé, sans pouvoir dire la vérité.

Là ça y est, l’ordi est revenu net, je vois le monde en 3D. Dans le sac, me suis demandé si j’emportais un livre. De stylo sûr que pas besoin, l’ordi suffit à tout. Pour lire d’ailleurs j’ai plein de trucs dans l’app Kindle de l’iPhone, de Saint-Simon au dernier Connelly, et les Illuminés de Nerval dans lesquels je me balade souvent ces temps-ci.

Après tout ça passera si vite, et on aura suffisamment les lignes de Gertrude Stein à nous danser devant la figure les trois jours. Si tout va bien, nouvelles via vidéo à mesure. Au fait, si vous êtes dans le coin vendredi soir, venez ?

Nota : les commentaires de ce journal sont ouverts à vos propres photos, n’hésitez pas à me demander un accès !

 


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 juillet 2019
merci aux 676 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?