< Tiers Livre, le journal images : cité des mots

cité des mots

Juste dire lectures en ce moment : les conférences à Toronto d’Alberto Manguel, dans La Cité des mots, qui résonnent aussi bien sur le Net et le virtuel, l’espace et la géographie (mon petit texte dans Scriptopolis, nous ne sommes pas perdus, puisque nous sommes ici vient tout droit de cette histoire Inuit qu’il raconte), et comme la présence de Borges y est discrète mais récurrente, lu hier soir L’Atlas, non pas cette dérision posthume, mais publié en 1984, repris dans le Pléiade tome II (non non, il n’est pas à vendre, le mien !), ces textes brefs sur des villes traversées ou remémorées, Tokyo ou Genève ou la Grèce, que j’avais pris au départ pour un livre de circonstance, hommage à Maria Kodama et ce photographe assez terne. Mais à considérer chacun de ces fragments ancrés sur un lieu précis, tout autour du monde, fabuleux texte sur juste l’idée de coin de rue, et le fait que, n’importe où qu’aille, on ne puisse voir mais juste se souvenir, surprise de trouver cet Atlas une sorte d’anticipation concrète de notre écriture brève avec documentation monde associée, qui est celle de notre pratique Internet.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 4 juillet 2009
merci aux 656 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page