matos | audio, les micros & enregistreurs

écrire, aujourd’hui, c’est forcément aussi la voix


Question si fréquemment posée que je résume...

Vidéo, audio, blog, le micro est un des premiers achats pour compléter la panoplie auteur. Et nos usages numériques sont une grande incitation à déplier le texte dans d’autres supports et modes de diffusion, et ça commence par vous offrir un micro voix. Paramètres du choix :

- les micros USB se branchent directement sur le logiciel son de votre ordinateur.

- les micros XLR (gros câble 3 broches) supposent de passer par un Zoom ou une carte son, voir ci-dessous.

– l’indication « condensateur » suppose une alim 48V fournie par le Zoom ou la carte son, aucun souci particulier.

On a choisi ici de sélectionner uniquement quelques micros « large membrane » qui feront merveille pour la voix, dans la gamme des premiers prix, mais vous verrez, c’est un basculement de monde...

Attention : ces micros ne sont pas adaptés à la scène, où on s’en tiendra à un micro « dynamique » et directionnel, pour éviter larsen – j’en avais parlé ici.

Décision préalable : gérer la prise son depuis l’ordinateur, ou utiliser un enregistreur. On ne vous aidera pas dans ce dilemme cornélien. De mon côté, c’est le Zoom, d’autant plus que l’ordi est souvent utilisé en temps réel dans mes vidéos.

Pour les enregistreurs, évidemment plein de marques, notamment Tascam, très bons aussi. Mais « Zoom » est en passe de devenir une sorte de nom commun. Simplicité et robustesse, qualité des micros croisés, entrée pour micro externe, c’est la vraie bête à tout faire, qui peut même vous permettre des réalisations pro en livre audio ou en radio web, en plus de l’appui vidéo.

Question vidéo, justement : avec l’habitude, sur n’importe quel YouTube on repère en 1 seconde si c’est le son du micro interne d’un appareil-photo compact (ô les grognements de l’autofocus), d’un micro externe branché sur l’appareil, ou la qualité d’une prise son extérieure – micro cravate ou micro large membrane, remontée ensuite sur la prise image. Je mets ci-dessous lien vers le micro caméra le plus répandu (je m’en sers aussi). Mais chaque fois que je peux, c’est prise Zoom + Rode en parallèle. Autre combine : brancher un micro de qualité sur votre iPhone, voir le Zoom 6 ci-dessous... mais c’est presque le même investissement pour se compliquer la vie bien plus.

À compléter évidemment par un casque de travail...

Attention quand même : à chacun de composer son écosystème, juste pour vous aider dans vos choix et décisions, repérer et pas prescrire. Aucune démarche pareil, aucune configuration pareille.

Et message pour les copains preneurs de son, chaque fois un rôle si essentiel en tournage, sur scène ou en studio : là c’est juste pour donner le virus aux collègues auteurs ! Sinon, amateurs de Nagra, de Neumann ou de Violet, voir ici.

Photo ci-dessus : extrait de Peter Whitehead, Wholly Communion, 1965. Et à vous le web pleine voix, plus qu’on sera de fous plus qu’on rira !

 

• enregistreurs : le Zoom H4n, le plus polyvalent et répandu. Un investissement qui vous fera découvrir les possibilités infinies de l’audio, sur le terrain ou dans votre espace de travail.


• une autre approche, le H2n. Attention : pas d’entrée pour micro XLR externe, mais en revanche inclut 5 micros pour un son spatialisé (écoute au casque des vidéos), peut servir de micro USB relié à l’ordi, piles longue durée, un vrai outil de terrain.


• si ce que vous cherchez c’est dictaphone de poche, ou enregistreur de terrain pour entretien, le H1 suffit...


• prise son sur ordi : très étonnant, simple et polyvalent, le Yeti à poser sur table – un favori des YouTubeurs. Pas lui demander plus que ce qu’il sait faire, non plus !


• le kit Rode large membrane, premier sas de l’ouverture vers la qualité pro. Ici version XLR, celui que j’utilise pour ma part depuis bientôt 12 ans. Très sensible à l’angle (prise de son cardioïde), ça ajoute aux possibles. Et pas un bruit de fond.


• directement branché sur l’ordinateur, le Rode USB un must have en qualité de son, ergonomie et absence de bruit, on le voit souvent.


• bon choix de marque aussi et plus accessible, le T. Bone. Ici version USB avec un design qui a fait sa popularité !


• moins cher que le Rode, version XLR donc usage sur le Zoom en large membrane, le T. Bone.


• un des plus répandus aussi en prise USB, le Bird : costaud et du répondant, à brancher sur l’ordi. Il y a des marques encore moins chères (Tonor) mais là vaut quand même mieux faire attention...


• toujours penser à l’anti-plop (ou bonnette anti-vent en extérieur), mais pas besoin de payer des 1000 et des 100 ! Pas oublier non plus le petit clap pour la synchro : il y a plein d’applis gratuites pour ça, mais claquer des mains suffit !


• le micro Rode « compact » à brancher sur l’appareil-photo, s’il dispose d’une entrée son mini-jack. J’utilise son grand frère mais j’aurais presque tendance à préférer l’entrée de gamme !


• faire de votre iPhone un enregistreur en lui greffant le célèbre micro croisé des Zoom ?


• autre solution qui peut se révéler plus qu’intéressante (et économique) en vidéo ou pour le texte, le micro-cravate Rode Lavalier avec son appli iPhone.


• Pas de vrai boulot son ou vidéo sans outil d’écoute approprié. Un basique solide, le casque audio pro Sennheiser HD25 : les casques audio de montage et travail éliminent les bruits ambiants, attention pour l’utilisation dans l’espace public. On en propose un seul, mais un des plus courants pour une autre approche du son, côté producteur et pas consommateur – on paye l’audio et pas le design. Astuce : il permet aussi l’écoute d’une seule oreille pour les longues heures de travail ou si vous voulez continuer la conversation avec qui vous entoure !


• carte son pour Mac : miens amis spécialistes du son recommandent cette Focusrite, modèle à une seule entrée et très abordable... Voir sinon côté M-Audio ou Apogee One (très beau concept, mais plus cher !)


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne 20 mai 2017 et dernière modification le 21 juin 2017
merci aux 528 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page