dictionnaire

C’est un livre d’images, je me souviens de ma joie lorsque je compulsais les dictionnaires dans le début des années soixante, les petits dessins, les cartes, les feuilles roses indigentes et incompréhensibles (j’ai toujours eu du mal avec les proverbes) – ce sont des souvenirs et des mots (il manque sans doute une photo d’Aznavour mais on en trouverait d’autres ailleurs). Je n’ai gardé que les images : elles parlent (mais j’espère pas uniquement à moi). C’est un tissu, une façon de parler

1.

Tunis 1955 rue du Mexique

la baie, le mont Boukornine – à ses pieds Créteville

l’amour du cinéma (« Une journée particulière » – le six mai 1938, à Rome – Ettore Scola, 1977)

le pont du TGM et l’avenue du Théâtre Romain, en fin d’après midi

l’un des sols de l’albergo Caffaro – c’est à Gênes, dans la rue du même nom

5 Gênes 1

la terrasse de Cava d’Aliga (c’est en Sicile, à une encablure)

au-loin-cava-da

2.

entrée de la cité scolaire

Amàlia Rodrigues et sa guitare portugaise

Edith Piaf et Marcel Cerdan fin des années quarante

un peu comme Simone et son Montand –

la maison côté jardin

3.

cinq petites cuillères en vermeil

5.

en face de chez TNPPI (*), les bouquinistes du quai

une mendiante (plus ou moins fausse) sur le pont du Carrousel (au fond la passerelle des Arts (Le Vent) et le truc de Notre Dame qui disparût en avril dernier)

  la plaque en souvenir de Charles Baudelaire, Oscar Wilde et d’autres      

quelques roses de TNPPI

6.

Le cimetière San Michele à Venise sous le ciel

7.

la maison d’alors

(sinon cette image) encore des roses de TNPPI

la nonna du restaurant Der Pallaro à Rome

8.

(photo d’entrée de blog : (c)ana nb

Une fiat millecinquecento (la sienne était bleu clair)

Ce sont des travaux épars – c’est disséminé dans les interstices

9.

Les artistes de variété

10.

L’école de la rue Delpech

Le camp de Royallieu (transmetteur de deuxième classe)

l’entrée de la maison du grand-père

La rue de Rivoli, juste à la sortie de chez elle

7 commentaires à propos de “dictionnaire”

Laisser un commentaire