< Tiers Livre, le journal images : 2021.09.03 | fleurs chez George Sand à Nohant

2021.09.03 | fleurs chez George Sand à Nohant

précédent _ suivant

L’aventure des vidéos 1 minute ce n’est pas le temps que ça prend à tourner et monter, c’est plutôt que ça fait machine à aspirer l’imaginaire, et plein de retard pour le journal photos que je suis bien décidé quand même à maintenir. Ces deux mois, visite à Proust (ici), au Grand Meaulnes (à venir) et ces 2 jours à George Sand, troisième visite à Nohant et première à Gargilesse. La dernière fois, à Nohant, une vidéo, je la reprends ici, puisque je n’en ai pas fini de cette alternative si cruelle entre photo et vidéo. :

Alors forcément on retrouve le déjà connu, sauf que la dimension de l’écrivain, et ce qui reste à découvrir d’elle, chaque fois monte encore d’un cran. On a eu la chance qu’un groupe de jeunes chanteurs lyriques en stage dans le coin se soient joints à la visite, la guide a mis la musique au centre de sa thématique et la reconnaissance s’en prolonge à distance. Respect, vraiment.

Contrairement à Illiers-Combray, qui sombre et la maison de Proust avec, ici rien de plus émouvant et important que ce domaine géré par l’État. La catastrophe, par contre, de Saint-Chartier à La Châtre ville sinistrée, étend sa plaie, on est revenu sombre.

À quoi bon photographier ce qu’on connaît si bien, une nouvelle fois (les photos d’Illiers-Combray) j’ai saisi les poignées de portes et de fenêtre, les rideaux et les rais de lumière. Mais je me suis à peine aperçu que les fleurs ont pris le dessus.

J’avais le GH5 monté du petit Olympus 12 (équiv 24) f2.

 

 


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 3 septembre 2021
merci aux 100 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page