#40jours #01 | zoom arrière

défi d’écriture avec exercice quotidien sur 40 jours


 déjà abonné·e·s : accès direct sur Patreon avec documents d’appui –- et note aux abonné·e·s Patreon « ateliers » : m’envoyer message si cela vous simplifie d’être parallèlement abonné à la lettre de coordination du cycle (inclut les éventuelles fiches d’appui), idem si compte auteur pas mis en place sur le WordPress ;

 inscriptions ouvertes : via le Patreon (niveau 3, atelier) ou directement via la librairie du site ;

 l’inscription est nécessaire pour : accès privilégié aux propositions, aux documents complémentaires et fiches ressources, accès à la plateforme de publication collective et aux Zooms hebdo et leurs archives ;

 lire les contributions à l’exercice et publier la vôtre

 retour sommaire général de la série ;

 

#40 jours #01 | zoom arrière


Cette vidéo propose :

 c’est un élément désormais totalement banalisé, et donc intériorisé mentalement, que le zoom arrière dans l’univers film et vidéo : on part d’un premier plan et on recule, le champ s’agrandit, devient la vue de loin, puis la ville, puis le monde...

 c’est l’artefact visuel à l’oeuvre aussi quand on lance une recherche dans Google Earth, et sans doute pas par hasard ;

 que l’écriture soit mouvement, que son champ de référence spatial change du début du paragraphe à sa fin (puisqu’aujourd’hui c’est un texte en un paragraphe et un seul), on l’a intériorisé donc pour le cinéma, mais pour l’écriture ?

 c’est en gambergeant à ce côté cinétique, dynamique de l’écriture à l’intérieur même du paragraphe, et capable en retour de susciter un tel mouvement, en cherchant des exemples, que j’ai rouvert mon Espèces d’espaces de Georges Perec...

 la succession des chapitres avec un incrément pas à pas de l’espace : la page, le lit, la chambre, l’appartement, l’immeuble, la rue, le quartier, la ville... jusqu’au magistral texte de fin sur la frontière...

 depuis des années que je travaille avec Espèces d’espaces, c’est toujours une catégorie déterminée d’espace dont je propose le travail... et si on prenait le livre comme un flip-book, passer tous ses chapitres en accéléré dans un même exercice d’écriture ?

 on s’engage dans un processus d’écriture au quotidien, sur 40 jours : ne pas réfléchir — prendre la première image qui vient, et l’emmener en zoom arrière jusqu’au plus large... vous voulez en faire d’autres, depuis autre point de départ, ailleurs ou en autre époque : faites ! ou bien vous voulez, dans les jours à venir, compléter et muscler votre premier « zoom arrière », rien n’empêche de le faire...

 mais on ouvre ce défi de 40 jours avec un exercice qui ne suppose pas qu’on gamberge trop en amont : on s’attache seulement à la première image, et c’est à mesure qu’on déploie le zoom arrière que se révèleront à vous-même les figures successives de votre texte-paragraphe...

Bonnes écritures... et à demain pour la suite !


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 10 juin 2022
merci aux 300 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page