A propos de Marie-Noëlle Bertrand

Le titre de son blog, Éclectique et Dilettante, dit beaucoup d’elle. Elle aime la littérature, la radio, la photographie,... et (presque) tout l’intéresse. Elle lit parce qu’elle manque souvent d’énergie pour écrire ; elle écoute la radio car même si celle-ci a beaucoup changé (sous-entendu « pas en bien » de son point de vue), elle ne supporte pas la télévision ; elle fait des photos car elle ne sait pas dessiner. Et puis, elle passe beaucoup (trop peut-être) de temps à lire les blogs de ceux qu’elle suit depuis longtemps sur les réseaux sociaux.

Parce que tout ça…

Suis issue de deux lignées de fermiers, pas généraux, de ceux à qui confier un fermage, le soin de cultiver la terre d’un propriétaire, des paysans quoi. L’arrière-grand-père mort de la septicémie, l’arrière-grand-mère qui prend les rênes de la famille. Continuer la lecture Parce que tout ça…

Orme au(x) chat(s)

Orme au chat        c’est le nom de l’arrêt de bus        Orme aux chats        c’est le nom de l’impasse        il y eut un orme        et des chats        il y eut un arrêt de bus        et un seul chat        il reste l’orme dans l’impasse        pas de chats        pas de chat        pendant dix-sept ans        il Continuer la lecture Orme au(x) chat(s)

Cum memorare…

« Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière éternelle les illumine. Le juste restera dans un souvenir éternel, duquel il n’a pas à craindre une mauvaise réputation. » (Requiem, Graduel) 1 – Absence, Boulet, Chevalement, Deuil, Étayer, Fossile, Grisou, Houille, Continuer la lecture Cum memorare…

En avant-goût… « Il faudra bien que j’apprenne à regarder le bout de mes pieds… »

Avec cette première proposition, le hasard objectif a encore montré son nez… En avant-goût de ce que je prépare, je republie ici ce voyage au bout de mes pieds (Eclectique et Dilettante, 9 novembre 2014) A Marie-Christine Grimard Clichés 6 Continuer la lecture En avant-goût… « Il faudra bien que j’apprenne à regarder le bout de mes pieds… »

Se réjouir de « Pousser la langue » en votre compagnie…

Après moultes interrogations et réflexions, je vais « pousser la langue » avec vous cet été… J’espère transformer l’essai de cet hiver : répondre à toutes les propositions et éviter le hors-délai… et avoir moins d’embêtements que l’été dernier. Ma présentation n’a pas Continuer la lecture Se réjouir de « Pousser la langue » en votre compagnie…