#40 jours #21 | possible

Enregistrer le bruit des tracteurs pour en faire un concert. Demander au voisin s’il veut bien en être le chef d’orchestre.

Photographier tous les nœuds, ceux des ficelles, ceux des lacets, ceux des tabliers des serveurs, des serveuses dans les restaurants et les cafés.

Consacrer une journée à observer la vitesse de croissance des pissenlits.

Trouver un escargot et en faire mon escargot de compagnie, lui parler, lui raconter ma vie.

Devenir la secrétaire de ma chatte, écrire pour elle à ses cousins d’Australie. Imaginer leur réponse, et lui en faire la lecture.

Tous les jours mettre une fleur sur ma boite aux lettres.

Prendre le train pour aller nulle part.

Photographier la rouille, tout ce qui est rouillé pour en faire une exposition.

Coucher à la belle étoile.

A propos de Marie Moscardini

Après une formation à Aleph en 2014, j'anime des ateliers d'écriture dans une petite ville de Saône et Loire. En apprentissage permanent je m'enrichis, je m'agrandis en participant depuis 2016 aux ateliers de François BON.

6 commentaires à propos de “#40 jours #21 | possible”

Laisser un commentaire