La leçon du photographe

un parpaing parlait d’autofocus, je l’ai lu, je ne le retrouve plus, mais il m’a donné envie de faire le point; retrouvé, c’est du Jérémie Tholomé, merci à lui pour l’inspiration !

C’est quoi AUTOFOCUS ? AUTOFOCUS c’ est ce truc commode qui fait la mise au point à ta place, mets sur AUTOFOCUS sur AF et pas MF et puis tu choisis entre S-AF ou C-AF, t’embêtes pas prends S-AF pour les photos de paysage, c’est ça qui marche, C-AF c’est pour la vidéo quand tu suis un sujet, tu vois le collimateur qui clignote, c’est ça AUTOFOCUS c’est tout simple tu mets la cible à l’endroit où tu veux mesurer la distance, où tu veux que ce soit net AUTOFOCUS c’est archi-simple tu bouges la cible à la demande. Comment je fais pour bouger la cible ? ça dépend des appareils, regarde dans le menu AUTOFOCUS tu peux avoir confiance, ça marche mieux que ton oeil, pas la nuit c’est sûr, mais la nuit, il faudrait que tu aies un pied, on verra ça plus tard la photo de nuit, d’ailleurs désactive le faisceau d’AUTOFOCUS ça dérange et ça ne sert à rien, cherche dans le menu AUTOFOCUS, tu vas trouver, c’est vraiment très pratique l’AUTOFOCUS, plus jamais de photo floue, sur les appareils pro tu peux non seulement modifier l’emplacement mais aussi la taille de la zone d’AUTOFOCUS, pas sur le tien, tu peux juste mettre priorité visage la règle c’est ton collimateur d’AUTOFOCUS doit être aussi large que possible et aussi petit que nécessaire, t’embêtes pas, tu l’as pas. Ah si, j’ai ça aussi, ça s’appelle spot, pondérée, matricielle ! Non, non, tu confonds tout AUTOFOCUS c’est pour la distance, l’exposition, c’est complètement différent, c’est la mesure de la lumière pas celle de la distance, tu peux choisir d’utiliser un ou plusieurs collimateurs, ya mesure spot, évaluative ou matricielle. Mais c’est les mêmes collimateurs ? Sur les réflexes Nikon et certains hybrides, mesure d’exposition et AUTOFOCUS sont couplés, sur le tien je sais pas, regarde ton manuel à AUTOFOCUS et exposition, t’as compris, c’est super simple, soit AUTOFOCUS et exposition sont couplés, soit tu bloques ton exposition mesurée sur le collimateur central (bouton à mi-course et AEL) et tu vises avec ton collimateur d’AUTOFOCUS c’est pas compliqué avec de la pratique. Merci, je te remercie du temps que tu me consacres, je débute,pour aujourd’hui je vais me mettre sur automatique je lirai le manuel à tête reposée. C’est normal au début, tu apprendras vite, sauf que les manuels ils sont pas toujours bien traduits, dans peu de temps tu feras comme moi, en mode manuel avec mise au point manuelle, les modes tu connais, priorité vitesse, priorité ouverture, la sensibilité aussi, en fait tu sais tout ce qu’il faut savoir, la photo c’est juste trois choses ouverture du diaphragme, vitesse d’obturation et sensibilité Iso, tout le reste c’est des automatismes pour te faciliter le vie comme l’AUTOFOCUS Tu sais la technique c’est pas le plus important le plus important c’est ce que tu veux faire passer

A propos de Danièle Godard-Livet

Raconteuse d'histoires et faiseuse d'images, j'aime écrire et aider les autres à mettre en mots leurs projets (photographique, généalogique ou scientifique...et que sais-je encore)

6 commentaires à propos de “La leçon du photographe”

  1. Résonance, cet AUTOFOCUS en leitmotiv a quelque chose de grinçant, un grain de sable dans la mécanique de compréhension face à l’autre leitmotiv « Si, si, tu verras c’est pas compliqué ». Deux mondes !

  2. Rien de tel que l’humour pour augmenter la profondeur de champ ! Incroyable que cette Leçon du photographe puisse être aussi authentique – du vécu (partagé ?!). Heureusement, suis tombée amoureuse de la photo avant que l’autofocus et La leçon du photographe n’existent !