Belgique, 27 septembre.

Trop tard. Je m’y étais mise trop tard. J’avais commencé ce projet beaucoup trop tard. Et il était voué à l’échec. Avant que d’être né. Oui. Avant même que ça démarre il était mort. Alors quoi. A quoi bon ? A quoi bon démarrer. Oui. Puisque c’était plus possible de le réaliser. Non. Surtout plus maintenant. Qu’on était en novembre. Parce que bon. Même pour cette année c’était raté. Ce 27 septembre-ci il était déjà loin. Pourtant. Ca faisait sens à mes yeux. De parler des 27 septembre. De raconter tous les 27 septembre de mon existence. Les uns après les autres. Raconter les petits faits. Insignifiants. Qui les avaient jallonés. Pas que j’étais particulièrement chauvine. Non. Ni vraiment politisée. Pourtant militante ça oui. Militante féministe. Mais le féminisme quel rapport ? Parce qu’on ne peut pas dire que le 27 septembre, le 27 septembre initial, celui de 1830, les femmes aient été particulièrement présentes. Quoi que. Sait-on jamais avec l’histoire. Parce que l’histoire elle ne le raconte pas. Non. Elle ne le raconte jamais vraiment le rôle des femmes dans la grande histoire. Alors comment savoir. Comment savoir combien de femmes étaient dans les rues de Bruxelles le 27 septembre 1830. Hein ? Comment savoir combien de femmes avaient pris part au combat. A la révolution pour l’indépendance. A la création de la Belgique. Combien de femmes avaient été là pour boutter Frédéric d’Orange hors de Bruxelles. Le colon hollandais. Un magistral coup de pied au cul. A Frédéric, fils de Guillaume 1er d’Orange. Parce qu’avant de Belgique y en avait pas. Non. Même si Jules Cesar avait dit « De tous les peuples de la Gaulle, les Belges sont les plus braves ». De Belgique  nunc avant ce 27 septembre. Un peuple peut-être, une identité sans doute. Mais un pays… Sauf qu’au final le 27 septembre symboliquement ça s’est avéré compliqué. C’était pas sûr que des Flamands avaient pris part à la bataille. Alors on l’a pas gardée. La date. Non. On l’a changée. On  a mis le 21 juillet à la place. Mais même si le 27 septembre c’est plus la fête nationale en Belgique. Ben y en a eu plein des 27 septembre. Des 27 septembre importants. Et même mémorables. Ben oui. Genre 27 septembre 1996 prise de Kaboul par les Talibans. Ca compte. 27 septembre 1940 formation de l’axe Rome-Berlin-Tokyo ça compte aussi. Et 27 septembre 1821, la fin de la guerre d’indépendance du Mexique. Et l’assemblée constituante de 1791  qui a voté l’émancipation des Juifs. Vous voyez. Des histoires sur le 27 septembre. Même si j’ai raté la mienne. Il y en a plein d’autres qui peuvent se raconter. Mais bon. Ca m’aide pas. Je veux dire pour mon projet. D’écrire sur les 27 septembre de ma vie. Ben non. Ca m’aide juste pas.

A propos de Sybille Cornet

Autrice, metteuse en scène et actrice. J'écris et mets en scène mes spectacles, le plus souvent des spectacles pour enfants. Ma dernière production "Faire l'école aux grands singes" est une interrogation sur l'ennui du corps en classe.

6 commentaires à propos de “Belgique, 27 septembre.”

  1. un peu quand même – ça aide, je veux dire – on le met avec les autres (en 1830, y’en a pas…) ou bien ???

  2. Bonjour Piero ! Rajouter ce texte ? mais oui avec plaisir ! Et mettre l’autre en dessous ? si tu as la place, si c’est pas trop de boulot pour toi… Ben oui c’est drôle que justement le 27 septembre ce soit notre « ancienne » fête nationale (aujourd’hui devenue la fête des francophones de Belgique qui se traduit par un accès à la culture gratuit). Tout un autre paragraphe encore, trop drôle en fait. Puisque notre révolution à nous elle a eu lieu au sortir de l’opéra (un opéra francophone). Tout le monde continuait à changer Vive la liberté. Et dans la foulée ils sont allés tout casser !

  3. quand tu dis « mettre l’autre en dessous  » c’est quoi, l’autre ? question place, ça va très bien; c’est presque rien à faire pour le moment donc on y va d’accord

  4. Bonjour Piero, je t’ai envoyé voici 15 jours je pense un texte intitulé « 27 septembre hypothèses ». Il répondait à la consigne 8 (mais par hasard aussi à la 9). Et tu avais donné ton accord pour le rajouter au doc global des 27 septembre. Maintenant j’ai écrit un autre texte 27 septembre qui s’intitule « Belgique 27 septembre » que j’ai mis en PLL08 et j’ai déplacé l’ancien texte intitulé non plus hypothèses mais « Projets 27 septembre » dans PLL09 (puisqu’il répond aussi à la 9). Donc soit tu remplaces sur ton PDF global des 27 septembre mon ancien texte par celui-ci, soit tu mets les deux à la suite l’un de l’autre. En fait j’ai pas compris ce que tu voulais faire mais moi tout me va. Et encore merci d’avance pour tout ce beau travail !

  5. oui d’accord je comprends – mais j’ai mis les hypothèses en « spécial sans date » et le texte du jour en 1830 – je crois que c’est bien – ça ira bien en tout cas – on fait comme ça (de rien…:°))