#P12 | index de 56 lieux dans la ville (projet)

Ville des gens, quelque part, indexe des rues:

1 Rue du grand compositeur ( allemand de préférence, c’est comme pour les berlines c’est rassurant, quartier cossu, lycée privé). Henri se promène comme tous les matins. Il prends toujours cette rue. Il aime ces immeubles cossus. Il croise ici des gens différents, tous ont des habits propres et neufs, les jeunes rient, les femmes sont souvent belles, les personnes âgées vêtus de vêtements de standing, les femmes affichent des sacs à main identifiés par une marque de luxe, les hommes des costumes taillés sur mesure, et le weekend ils se permettent tous de porter un jean, même les chiens ici sont différents, beaucoup de petits terriers, quelques petit bergers dociles. Il regarde souvent à l’intérieur des voitures, pas pour voler, mais c’est son salon de l’automobile à lui, il découvre des modèles, des petites citadines toute proprette pour ces dames, des grosses berlines ou des 4×4 pour ces messieurs, il lui arrive de voir les gens se garer, et là il découvre des tableaux de bord de vaisseaux spatiaux. Ils envient cette vie qui semble facile. Après sa promenade en arrivant dans son petit pavillon, la première chose qu’il fait, c’est de se servir un verre de whisky, après une première gorgée il lève son verre et regarde la fenêtre et dit: je vous emmerde. 2 Rue des petits oiseaux mignons ou des jolies fleurs qui sentent bon (zone pavillonnaire uniforme en périphérie de la ville, maison de retraite, pharmacie, cabinet médical et marchand de fruits et légumes à proximité ). Je coure tout le temps, c’est comme ça que j’évacue mon stress. La vie d’une femme aujourd’hui, c’est un combat permanent. Les hommes sont nos ennemis, je dis les choses, je suis franche, sans eux, la vie serait plus belle. Le mien il s’appelle Jean-Paul, il a fait une seule chose de valable dans sa vie c’est ma fille. Mais à part ça, à quoi il a servi. Il a gagné un petit salaire toute sa vie, au lit, il est loin d’être éblouissant, ce type est nul, j’ai épousé un nul. Depuis quelques années il boit, ça lui manquait ce défaut là. Alors je coure je coure de plus en plus, je fais des tours de notre résidence. 3 Rue du grand scientifique connu (dans le quartier des écoles, clinique privée à proximité). J’aime mon métier, j’aime enseigner. J’ai toujours voulu faire ça. Mes parents sont professeurs, cela a dû compter dans mon choix. Enseigner pour moi, c’était transmettre mon savoir. Pourtant j’ai été un élève pendant vingt ans, je pensais que cela serait facile, que ma jeunesse, le fait d’être d’une génération proche de celle de mes élèves faciliterait les choses. Je trouve ça difficile, je dois faire la police tout le temps. Je n’arrive pas a créer de lien avec eux, je suis l’adversaire, je suis de l’autre côté de la barrière. On a trouvé un deux pièces près du lycée, mais je regrette on aurait dû s’éloigner, je passe mon temps à croiser des élèves, il y des weekend ou j’évite de sortir, je ne veux plus les voir. Je ne peux rien faire d’autre, j’ai trente ans, bientôt je serais père, j’ai l’impression d’être piégé. 4 Rue du grand scientifique inconnu ( située en périphérie, gymnase, salle polyvalente, entrepôt,vieux pavillons perdus). Je vais le planter, je vais lui fracasser sa tête à ce bâtard. Putain il pouvait me le donner son papier. Qu’est-ce ça lui fait à lui. Bâtard de sa race. Putain l’autre bâtard y s’est garé à ma place, je vais lui niquer ces pneus. Elles sont où mes clefs? Elles sont où? Putain de porte, merde, merde,merde. Sylvia!…Sylvia! Putain merde, elle est sourde. Sylvia! Sylvia! Putain ça fait dix fois que je t’appelle. Merde. Quoi qu’est ce que j’ai ? A ton avis si je t’appelle. J’ai perdu mes clefs. Non ,il a pas voulu le faire. Tu ouvres ! Faites tous chier.

5 Rue de l’ancien maire ( petite rue du centre-ville, peu commerçante)

6 Rue du vieux clocher (vieux quartier central, habité par des gens aisés)

7 Rue des arbres ( quartier bourgeois, grandes bâtisses cachées par des hauts murs)

8 Avenue du Marechal (part de la périphérie et arrive au coeur de la ville, immeuble modeste et petits commerce, s’embourgeoise en progressant vers le centre)

9 Avenue des champs romains ( avenue large, c’est ici qu’on fête les victoires, immeubles hauts et bourgeois)

10 Avenue du grand écrivain national (avenue étroite, peu commerçante, longée d’immeuble neuf de standing, grand lycée de la ville)

11 Avenue du général libérateur (avenue longue, part de la périphérie, zone en reconstruction, lycée et collège populaire)

12 Rue du stade (petite rue en périphérie, quelques petits pavillons)

13 Rue du résistant (rue du centre-ville, vieux immeubles)

14 Rue du chanteur populaire ( située dans un quartier rénové, plantée de jeunes arbres, petits immeubles, beaucoup de personnes âgées).

15 Rue de l’artisan ( petite rue du vieux quartier bourgeois, petits immeubles anciens)

16 Rue de la ville voisine ( longue rue qui démarre en périphérie, immobilier en mouvement, grues et échafaudages, si les pauvres pouvaient aller dans la ville voisine ce serait plus simple, beaucoup de circulation)

17 Rue de la capitale (longue rue, devenue nationale, immeubles noirs de pollution, salarié, double vitrage nécessaire )

18 Rue de la capitale étrangère (rue large du centre, beaucoup de commerce luxueux, hôtels de luxe)

19 Impasse de l’artisan (petit lieu d’un vieux quartier en périphérie)

20 Quai du fleuve (grands immeubles bourgeois près du centre, zone commerciale à la sortie de la ville)

21 Rue du grand fleuve (rue qui part des quais et arrive au centre cille, longées de vieux immeubles)

22 Rue du petit ruisseau  ou de la fontaine(située en périphérie, longée de petits pavillons ouvriers)

23 Rue du marais (située en périphérie, zone industrielle)

24 Rue de la butte (située près du centre, vieux quartier bohème)

25 Rue du cimetière (rue longée par un mur, et des immeubles modestes)

26 Rue de la mairie (rue large, commerce de proximité)

27 Rue du tribunal (rue ancienne, vieux immeubles de petite tailles, quartier recherché)

28 Rue du médecin local (situe en centre-ville, petit rue en cours de rénovation)

29 Avenue du grand médecin inconnu (en périphérie, entre zone industrielle et centre commercial)

30 Avenue du dictateur étranger (en centre-ville, immeuble ancien, on s’habitue à ce nom, c’est l’Histoire)

31 Rue du saint (vieux quartier recherché, peu de surface, mais on ne se mélange pas)

32 Rue de la sainte (vieux quartier en rénovation, très recherché, surface raisonnable, et prestation de qualité)

32 Rue des mauvaises personnes ( éloignée du centre, rue mal orientée, peu large, bâtiment gris, encore quelques squat, gens modestes qui ne peuvent pas partir)

33 Rue des pauvres (rue près d’une église, peu large)

34 Rue du martyr (rue en côte, quartier ancien)

35 Rue du curé ( quartier ancien, église proche)

36 Rue du café (arrive sur une place,)

37 Rue de l’expression locale ( rue du centre, recherchée, un petit côté exotique)

38 Rue des disparus (zone intermédiaire, rue orientée au soleil)

39 Boulevard des étrangers ( larges, commerces, cinéma, vie nocturnes)

40 Boulevard de la gare ( rénovée, immeubles modernes recherchés, SDF où ils peuvent)

41 Boulevard du saint ( large près du centre, vieux arbres, recherché)

42 Boulevard  périphérique ( grands immeubles , cités HLM, petits pavillons ouvriers)

43 Chemin du hameau (quartier en périphérie, zone artisanale)

44 Chemin de l’ancien arbre (quartier en périphérie, petite zone industrielle)

45 Chemin du lavoir ou du pressoir (quartier en périphérie, donne sur une petite place, petit centre commercial coquet, camion de pizza le samedi)

46 Chemin des marais (quartier périphérique, pavillon ouvrier, petite cité, bar-tabac à proximité)

47 Rue de l’hôpital ( recherché, habité par des soignants, des personnes âgées aisées, ou des hypocondriaques) pressing proche et magasin de pompes funèbres

48 Avenue du bois (grande avenue avec contre-allée, quartier riche, bordées de villa, vieille famille bourgeoise), la nuit des camionettes blanches permettent à des jeunes filles de vendre leurs corps.

49 Place du grand homme national ( place large, près du centre, commerces modernes au bas de vieux immeubles, petit hypermarché), lieu de brassage, c’est d’ici que débute les avenues commerçantes.

50 Place des soldats morts (petite place, vieux quartier recherché)

51 Rue du  riche marchand d’esclaves  ou du vendeur d’armes (vieux quartier, vieux immeubles de petite taille, très recherché)

52 Rue du grand bourgeois local ( rue assez récente, immeubles modernes et anciens, recherchés, petits cadres)

53 Avenue du riche industriel local ( immeuble récent, commerce, vie nocturne)

54 Rue du juge (prés du tribunal ou du commissariat, quartier recherché, vieux immeubles, petite bourgeoisie, commerçant, cadres)

55 Rue de l’artiste local (en périphérie, près des écoles pour gens modestes, comme cela ils ont du baume au coeur)

56 Rue des arts (rue du centre, maternelle et crèche à proximité, public bourgeois, l’art c’est pour une élite)

codicille: Il me reste à écrire 56 débuts de récit, c'est excitant, dans quelques jours je changerai sûrement d'avis.

A propos de Laurent Stratos

Écrivain par hasard, je me suis pris au jeu. Plus le temps passe et plus il m'est difficile d'écrire le moindre mot. Plus le temps passe et plus je prends du plaisir à écrire. Le temps passe pourtant.

3 commentaires à propos de “#P12 | index de 56 lieux dans la ville (projet)”

Laisser un commentaire