Un parpaing, version 2

Boue de boue à même le sol mots collés au sol avec les araignées qui aiment pas la boue ta boue COULÉE qui aiment pas la boue ça leur colle aux pattes les pattes qui s’enfoncent comme moi aussi dans la boue COULÉE la boue a le goût du sang l’odeur du sang boue dans la boue boue de boue où que tu bouges COULÉE COULÉE tant de boue qui rentre par la bouche j’arrive pas à faire des bulles même si j’avais une paille mais y a des instants où tu as pas le temps de penser à chercher une paille paillettes de boue COULÉE paillettes dans les yeux belles femmes de paille je voudrais souffler la COULÉE la boue a des bobos les bobos de la boue tu peux pas tenir debout dans la boue la boue bouge happe certains disent que c’est le plafond des enfers c’est la première fois que je vois tant de boue de si près pas debout mais rampant sur le sol y a des échoppes partout des kiosques à musique les passants avec leurs couteaux de boucher à la ceinture ma langue se couvre de boue attends je peux pas te parler je fais signe à ma compagne araignée bobos sur la peau bouillent comme de l’eau j’entends j’espère de l’eau qui va s’agglomérer à la boue COULÉE qui me dépasse corps boue corps fou COULÉE il y a tant terre poussière eau couche si sale si épaisse comme les purées de l’enfance e leurs grumeaux de la boue gadoue il y a tant terre poussière eau que les mots disparaissent le… où ces messieurs… plu toute la nuit. Le sol détrem… devenait un fleuve de boue, entre les…croulées, sur cette route… pleines terres molles COULÉE un jour peut-être je me promènerai dans un tombereau de boue et toutes les reines même les reines araignées os de boue comme os de seiche je me promènerai dans un tombereau de boue et le bon roi François Bon en méchants habits et tête rasée roide roi de Sicile fera périr les prévôts COULÉE impossible de se baisser plus bas que la boue une COULÉE toujours revient je vis avec les araignées les vers de terre les fourmis ensemble nous partageons le sol de boue en notre territoire la boue rit entends-tu rire la boue elle fait comme des grumeaux comme dans les purées de l’enfance la route la boue broute la route c’est de ça dont je me souviendrai quand tu t’allongeras à côté de moi mon lit d’amour mon lit de boue de sang et de boue dans le… COULÉE qui emporte les mots les concasse les pulvérise éclats de mots dans les coulées de boue coulées cardinales est ouest COULÉE nord sud immondices écoute ma reine laisse-moi t’offrir cette boue d’or dans ce chaos cahotés tous les deux ô mon amour ma boue d’amour accueille ma COULÉE parmi les araignées la fange les rejets des voiries où es-tu de la boue dans les yeux boue qui sèchera jamais laisse-moi t’offrir le mouvement de la boue viens ma mie ma boue ma souche viens je coule en toi je te pétris ma boue mon amour ne sèche pas coule ma mie ma boue ma vie mon sang les rois meurent tranchés à la tête sauf le bon roi François boue bourbe à sculpter ma mie ma détrempée mon Sahara d’eau ma jaune de Naples je te protègerai des crachats du monde comme un limon ma boue fertile mes crues en toi coulées d’écume COULÉES COULÉES de boue grasse ma mie rédemptrice COULÉE

Vannes 5 – 18 août 2019

A propos de Xavier Guesnu

Après une formation et activité de comédien, je m'oriente pendant quelques années dans l'informatique, puis dans la remise à niveau français-mathématique des personnes en difficulté. Depuis 1995, j'essaie d'être traducteur. Je prépare un roman et un comic strip. Né à Paris en 1955, je rejoins la terre basque maternelle en 1990. Je la quitte en 2017 pour la Bretagne (Vannes). Je suis très impatient de participer à une aventure d'écriture collective.