Contribution 2_PISCINE

#2 PISCINE

tout entier écrit sur un parpaing le mot PISCINE pisser glycine glisser PISCINE pisser PISCINE le mot glisse pisse PISCINE la PISCINE à débordement déborde l’eau déborde du mot PISCINE l’eau donne l’illusion de déborder du bassin de la PISCINE vue dégagée sur un horizon lagon la PISCINE illusion de la PISCINE le mot ne déborde pas la PISCINE bordures marquées masquées de la PISCINE trop-plein d’eau pleine PISCINE léger courant de surface écoulement continu surface absolue PISCINE brillance PISCINE les lettres s’inscrivent pourpre au travers des paupières fermées sur la PISCINE surface immobile PISCINE à vagues vaguelettes vaguement semblables à celles de l’océan PISCINE d’eau douce à l’intérieur des terres contenue PISCINE aménagée en bord de mer salée respirer PISCINE nager PISCINE inspirer PISCINE expirer PISCINE inspirer PISCINE expirer PISCINE respirer PISCINE nager PISCINE comme un plongeon dans la langue de la PISCINE plongeon plongée plongeon plonger PISCINE plongeon tremplin PISCINE trampoline PISCINE plongeon de haut vol haute volée plongeon synchronisé PISCINE plongeon plongeon plongeon plash plongeon raté à plat ventre éventré sur la PISCINE sur la surface inamovible fond surface PISCINE les lignes d’eau font surface je coule s’étendent sur toute la longueur de la PISCINE attachées qu’elles sont à chaque extrémité de la PISCINE les flotteurs de couleur rouge lignent la PISCINE les lignes vertes les lignes bleues les lignes jaunes lignent la PISCINE les perceptions s’estompent au fond du fond de la PISCINE marqué d’une couleur sombre et contrastée PISCINE le nageur touche PISCINE et se pousse PISCINE se touche et se pousse sans glisser glycine sans pisser PISCINE quel degré de glissance glycine aux extrémités de la PISCINE départ virage virée virer nager inspirer nager expirer nager avancer dans la PISCINE plonger expirer inspirer battre des jambes doucement pour ne pas couler à pic pas couler couler noyer se noyer pas noyer PISCINE vider ses poumons PISCINE vider sa vessie PISCINE pisser glycine glisser PISCINE glisser sur la surface antidérapante du sol rugueux de la PISCINE pas courir PISCINE glisser PISCINE chuter glycine tomber PISCINE se laisser tomber plonger toucher le fond de la PISCINE d’une seule impulsion sur le fond vertigineux de la PISCINE remonter à la surface de la PISCINE éviter les gestes désordonnés et retrouver dans la PISCINE son calme olympien olympique un rythme une respiration PISCINE s’essouffler à force de se noyer dans la PISCINE un noyé est-ce que ça flotte un noyé flotter à l’horizon de la PISCINE étendue s’étendre sur un drap de plage torchon serviette PISCINE en maillot et bonnet de bain la PISCINE est un bassin rectangulaire d’une longueur de cinquante mètres et d’une largeur de vingt-cinq mètres PISCINE avec dix couloirs de deux mètres cinquante de large PISCINE d’une profondeur de deux mètres minimum trois recommandés PISCINE d’un volume de deux mille cinq cents mètres cube minimum trois mille sept cent cinquante mètres cube pour trois mètres PISCINE désignée comme un milieu aquatique profond standardisé délimité sans courant PISCINE aussi bien un bord de mer calme une traversée traverser la PISCINE fendre l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête nager pisser PISCINE chronométrer en centièmes de seconde la vitesse de la PISCINE des courants sont observés défavorables jusqu’à six dixièmes de seconde dans la PISCINE glycine glisser couler dans la PISCINE touché coulé PISCINE embrassée brassée mots brassés embarrassés brasse coulée bras en brasse embarras PISCINE crawl crawlé dos crawlé gaulé PISCINE pressée minute papillon nage papillon papillonner papillon noyé je pisse je glisse je me noie noyée

A propos de Cécile Marmonnier

A moins de cinquante ans, naît le 29 juin 2015, pendant la nuit qui n'en fut pas une. Depuis, vit plusieurs vies en une : vie de livres et de copies, vie de classe et de plein champ, vie de tracteurs et de moissons, vie de mère et de veuve, vie d'amour et d'eau fraîche, et depuis toujours, vie de lectures (beaucoup) et d'écriture (un peu). L'Atelier d'été 2019 de François Bon inaugure une année sabbatique pour voyager au cœur des mots et de la langue poussée. De manière stupide, a deux comptes Facebook qui répondent tous les deux au patronyme de Sotta (Cécile Sotta).

2 commentaires à propos de “Contribution 2_PISCINE”

  1. Merci pour ce beau texte de piscine. On a l’impression de nager en le lisant et on a plaisir à s’y noyer. Bref, j’ai aimé lire ce texte comme j’aime nager en piscine.

    • Merci Vincent. Heureuse de savoir que vous avez osé plonger dans mes mots. Précision (inutile) : je n’aime pas l’eau et j’ai peut-être réussi à ne pas le montrer !