#40 jours. #08. Limites périphériques

La Mosson. La Mosson c’est le nom d’une rivière, mais on l’oublie vite. Arrêt de tramway grand format. Sous une tonnelle métallique. Au moins ici ils ont pensé au soleil cuisant de l’été. Quatre rangées de rails séparées par un terre-plein et des glissières métalliques. Quelques bancs modernes et sommaires pour poser ses fesses, mais pas s’alanguir. Tout est de Continuer la lecture#40 jours. #08. Limites périphériques

#40jours #08 |terminus

Un carrefour avec un grand axe de circulation, grand au sens de la fréquentation. En périphérie de ce carrefour central, de ce bruit de voitures prédominant, une petite place avec de très grands platanes, le plus souvent abandonnée au pigeons qui viennent y chercher les morceaux de pain que les vieux du coin leur donnent. Ceux-ci s’asseyent sur des petits Continuer la lecture#40jours #08 |terminus

#40 jours #08 | Rive gauche, retours à la vie

On en ressort toujours dans le même état, un peu sonné comme après un long voyage ou une nuit agitée, les yeux plissés, la langue pâteuse, les jambes un peu lourdes. Quoiqu’on ait vu, le réel nous prend de court, il va falloir quelques temps pour admettre ce retour à la vie qu’on avait oubliée. Aux Halles, on émerge des Continuer la lecture#40 jours #08 | Rive gauche, retours à la vie

#40jours #08 | Argenteuil

Direction Ermont-Eaubonne, station Bois-Colombes, la ruelle commerçante franchit le pont et s’achemine vers Courbevoie, et plus loin vers l’entrelac de niveaux, immeubles parkings du quartier de la Défense, d’un côté Asnières-sur-Seine, d’un côté Bois-Colombes, ligne J, Saint-Lazare, Ermont-Eaubonne, station Argenteuil, ou station Val d’Argenteuil, deux stations de transilien pour cette unique commune l’une des plus vastes en superficie et des Continuer la lecture#40jours #08 | Argenteuil

#40jours #08 | notes pour plus tard

Dans le cadre de mon projet sur les noms de rues du quartier Branly-Boissière de Montreuil (93) “en forte mutation” comme on dit, “Politique de la Ville” pourrait-on dire aussi de manière assez peu sobre, je voudrais montrer comment les arrêts de bus qui se trouvent quasiment uniquement à sa périphérie offrent des bulles descriptives permettant de le saisir dans Continuer la lecture#40jours #08 | notes pour plus tard

#40jours #08 | l’autour de la ville

Le terminus quand le chauffeur met le moteur à l’arrêt pour 10-15 minutes au bouts des ligne desservant les lycées. Et derrière, une forêt, un hôpital abandonné, un hippodrome, un ensemble pavillonnaire, un nouveau nouveau complexe commercial avec le tout premier mega cinema de l’agglomération pour accéder à des biens culturels de qualité. La ville en question n’est pas mégapole. Continuer la lecture#40jours #08 | l’autour de la ville

#40 jours #08 | Ombrières

C’est jour d’élection à Sauveterre. Les gens arrivent par la porte du château, le pont-levis, et se plantent là. De tout petits groupes, deux, trois, quatre personnes qui se postent sous le porche au pied des tours, totalement masquées par des panneaux en tôle ton pierre masquant les échafaudages couvrant la façade et la toiture du château, structure de métal Continuer la lecture#40 jours #08 | Ombrières

#40 jours #8 #9 | espace ville / figures

Espace ville à l’arrêt derrière des figures en mouvement. Monde extérieur – intérieur tram : mouvement de foule. Ville écran 1 : place Stalingrad. De l’autre côté de la frontière du fleuve, la place Stalingrad est la première étape. En son centre, se dresse majestueusement le lion bleu. Ville écran 2 : jardin botanique. Et pourtant aucune trace de végétation. Le spectateur porté Continuer la lecture#40 jours #8 #9 | espace ville / figures

#40jours #08 | rails

Depuis tout petit, il a été fasciné par les rails. Chacun des deux profilés d’acier laminé qui, fixés sur des traverses en deux lignes parallèles et mis bout à bout, constituent le chemin de roulement des trains et des tramways en particulier. (définition volée) D’abord, à la gare de triage – PK 211 – , celle peut-être où le résistant-fusillé Pierre Continuer la lecture#40jours #08 | rails

#40jours #08 | terminus Attendre

Boire un café, manger un sandwich, lever la tête, regarder les gens passer, entendre une musique lancinante obsédante, lire le journal, se pencher regarder l’homme et la femme d’à côté, dans la vitrine voir tous les sandwichs alignés, sentir les odeurs, les courants d’air, détailler la façon dont les gens sont habillés, les regarder s’essuyer la bouche leur sandwich avalé, Continuer la lecture#40jours #08 | terminus Attendre