A propos de Hell Gosse

Un peu de sociologie de l'imaginaire, quelques années de journalisme à Montpellier, beaucoup de maternité. Une mise au vert en Lozère depuis peu pour avoir les yeux ouverts, le son du vent dans les feuilles, l'horizon qui affleure sur l'Aubrac. Venue ici par un heureux concours de circonstances. N'en reviens toujours pas de cette aventure qui se déploie.

autobiographies #01 | espaces le long de la nationale

Allée de graviers bordant les herbes plus ou moins rases. Des fleurs de trèfle à la lisière. Là, deux terrains de foot, côte à côte sans limites, trop grands pour une poignée d’enfants. Lignes à peine marquées sur le pourtour, Continuer la lecture autobiographies #01 | espaces le long de la nationale

#P11 Les jours de mugissements

Le ronflement du réfrigérateur en sourdine mais toujours présent, une respiration, quelques grincements. Les petits plop irréguliers des pois-chiches qui baignent dans l’eau. Le tintement du four micro-onde, un ding soudain qui perce le presque silence. L’éclatement du blanc d’œuf Continuer la lecture #P11 Les jours de mugissements

hors-série #2 | l’insoutenable trahison des collants

Fil de soie … à peine toile d’araignée … transparent … tissé … non-tissé …  framboise … cannelle … chocolat … mousse … champagne … prune … opaque … résille … bas nylon … saphir … avec couture – dessinée Continuer la lecture hors-série #2 | l’insoutenable trahison des collants