A propos de Emmanuel Courtieu

amateur de cinéma d'abord, théâtre ensuite puis est arrivé la danse. La littérature un peu de tout temps mais j'en découvre de nouveaux aspects en écrivant et ça peut me donner envie de danser d'ailleurs, de filmer peut être.

#40jours #13 | couvert de taches

Des petites pointes de jaune couleur glaise aux endroits les plus brillants, à côté plus plat mais en relief du vert glaise: forme de fleur avec dans un coin un petit cercle denté et pas tout à fait circulaire de pointes de gris troué de noirs. Quand on suit cette forme de fleur tournant vers le lointain à gauche, les Continuer la lecture#40jours #13 | couvert de taches

#40jours #11 | une maison

Je connais par coeur cette place, surélevée, délimitée, comme un kiosque rectangulaire. Sa structure fait partie des choses rassurantes. Je suis dans un endroit où j’ai toujours été mais le monde y a changé; certaines personnes de celles qui y sont restées me reconnaissent en restant de loin, parfois m’ignorent. Les magasins que je fréquentais sont pour les autres désormais, Continuer la lecture#40jours #11 | une maison

#40jours-10-peu de souvenirs l Archéologie dans les parcs

Je vois flou dans le Marseille de ces années là. Du temps passé au cinéma: pour ça surtout que j’aimais la ville (pas pour elle même mais pour son luxe ou les possibilités de fuite qu’elle recèle). Sinon le réel de la ville: des choses dures: immeubles grands et froids longuement fréquentés mais je ne me rappelle d’aucune fois précise. Continuer la lecture#40jours-10-peu de souvenirs l Archéologie dans les parcs

#40jours #07 | version 2

Un trou carré – Des marches – C’est un début d’une fin – Quelque chose se termine ou s’interrompt – On va demander conseil au diable, aux morts – On rentre en hibernation –On rompt les enchaînements du récit pour faire un trou noir. ….Obscurité complète dans une grotte sans aucun reste de lumière, comparable à un silence absolu, chose Continuer la lecture#40jours #07 | version 2

#40jours #04 | une ligne droite

Tout droit, à peu près lisse. ça saute un peu ici et là. C’est pas régulier. Des trous d’égout à droite tous les 10 mètres, des fissures de vieille route, des petits cailloux, des bosses. Je suis le cadre blanc de la piste cyclable qui file devant loin. Arrêt. trottoirs entrecoupés de route avec sa belle ligne blanche au milieu Continuer la lecture#40jours #04 | une ligne droite

/#40jours-05-Tranches de maison

Ce portrait vieux, pas beau, d’une personne du passé, couleurs grises, attriste tout le fond de la pièce. Pièce en longueur ou plus on va vers le fond à l’opposé des grandes fenêtres, plus on se rapproche de cette gravité triste que les murs en pierre soutiennent. Pièce comme une symbolique profondeur de champs de cinéma: au premier plan, le Continuer la lecture/#40jours-05-Tranches de maison

#40jours #03 | Patrice Lumumba

143 Rue Patrice Lumumba Montpellier. Des blocs de bâtiment gris hachés de raies grises. Le bloc du milieu au fond a une ligne de fenêtres avec ce qui semble de loin des rideaux blancs. le bloc à gauche n’en comporte pas. Le troisième bloc à droite avec la marque MG affiché sur le mur a sa ligne aussi : elle Continuer la lecture#40jours #03 | Patrice Lumumba

#40jours #01 | vaste terrain vague là là là

Des tas de sable durs en collines au milieu de résidences en parpaings avec crépis selon l’état des finitions; 4 résidences au milieu d’autres résidences en haut d’une bosse et au pied d’une plus grande bosse elle même au pied d’une petite montagne dont l’antenne transmet des ondes à toute la ville de l’autre côté, plus dense en bas et Continuer la lecture#40jours #01 | vaste terrain vague là là là

#P8 | être un homme

Tu t’es décidé très vite. Ta vie est d’entreprise avec objectifs, ambition. Pas à pas. L’homme masculin est un conquérant, sembles tu penser. Posséder comme un bien une femme désirable même si tu ne te l’avoues pas en ces termes est un objectif de longue date que tu t’es assigné et il est temps de le réaliser…..Château Gombert près de Continuer la lecture#P8 | être un homme