proposition #08 | nos 27 septembre (si Gorki l’a dit)

• Christa Wolf, si grande écrivain allemande, publie dans les années 80 un livre majeur, Une journée ordinaire, où se révèle que pendant 40 ans elle a décrit chacun de ses 27 septembre, que ce livre rassemble. Elle resitue sa démarche par rapport à une demande de Gorki en 1935, en pleine utopie socialiste, proposant à tous les écrivains du monde de se rassembler sur ce thème, chacun où qu’il soit et dans quelque langue qu’il écrive, de raconter son 27 septembre. C’est cela ma proposition, à nouveau donc une forme d’autobiographie en creux, empreinte qui ne révèle rien mais qui appelle à tant de partage dans le regard sur le monde, la façon de le dire et surtout l’appeler: et si vous alliez chercher trois 27 septembre à vous, dans des périodes charnières (ou pas), très loin dans la mémoire (ou pas). Mais surtout : vous préparez votre texte, les images si vous voulez aussi, et vous enregistrez en mode brouillon, quand c’est prêt pour faites publier en mode planifié, tout le monde pour le 27 septembre à 0h01. Et ce prochain 27 septembre, ce site les rassemblera et les produira tous. Bien sûr une occasion pour se joindre à l’atelier, en route pour jusque fin octobre !

• à lire à partir du 27 septembre : l’ensemble des contributions

sommaire général de l’atelier et inscription

A propos de François Bon

Site géré par Tiers Livre Éditeur, fondé par François Bon, ISSN 2266-3010. Tous les textes restent la propriété de leurs auteurs, qui peuvent les supprimer ou modifier sans préalable. L'administrateur du site se réservant le droit de passer en mode privé toute contribution ne respectant pas les règles de bienveillance élémentaires dans une telle plateforme collective.

8 commentaires à propos de “proposition #08 | nos 27 septembre (si Gorki l’a dit)”

      • Lorsque je planifie, le calendrier reste sur 12h00, mais si je vérifie sur mon tableau de bord, j’obtiens ceci :
        Bientôt publié
        27 Sep, 0 h 00 min !!!
        En l’absence de clarification, je pense laisser comme ça. Sans savoir quand mon texte surgira, minuit ou midi.

      • @Déneb Kypros : oui, on va faire comme ça – de toutes manières dans les heures jours mois années etc. qui suivront ça ne changera rien tsais… amicalement

Laisser un commentaire