A propos de Solange Vissac

Entre campagne et ville, entre deux livres où se perdre, entre des textes qui s'écrivent et des photos qui se capturent... toujours un peu cachée... me dévoilant un peu sur mon blog http://jardindombres.blogspot.com

#L4| De l’ombre sur les épaules*

De Camus, et L’étranger, lorsque soudain on passe des lectures d’enfance aux lectures qui te demandent de penser, et qu’il te semble entrer dans le monde des grands. De Henry Bauchau dans Antigone, qui, après d’autres, trace le portrait d’une Continuer la lecture #L4| De l’ombre sur les épaules*

#P2|Comme un morceau de nuit, découpé dans son étoffe

Dans le faisceau des vivants, nous reviendrons au bois / la nuit n’éteint jamais nos songes: mon père se promène dans les yeux de ma mère/ l’adieu est un signe, l’oubli est une tache dans le ciel/ lâcher prise/ l’enfance Continuer la lecture #P2|Comme un morceau de nuit, découpé dans son étoffe