Papier

Tu n’es pas encore né PAPIER au premier vagissement PAPIER ton père se présente à la Mairie du quartier car il faut bien que tu aies un père PAPIER mais ta mère a fait le plus gros du boulot quand même et c’est elle qui t’emmènera au centre de protection maternelle et infantile PAPIER puis qui t’inscrira à l’école maternelle PAPIER où tu continueras à barbouiller et griffonner PAPIER ,mais de mieux en mieux,sous la houlette de la maîtresse PAPIER jusqu’à ce que tu saches écrire A. E. I.O. U. PAPIER mais tu devras attendre encore un peu avant de prétendre être poète vos PAPIERS comme le chante le vieux Léo que tu ne connais pas encore, tu grandis lentement ce que confirme la visite médicale annuelle et ton carnet de santé PAPIER puis ta petite carte de vaccination PAPIER très important ce petit bout de PAPIER qui te dit que tu es protégé si jamais tu t’enfonces une épine dans le doigt ou si tu t’en vas ficher ton pied dans la ferraille rouillée, on te donne tes premiers cahiers PAPIER tu aimes leur odeur fraîche et presque excitante, tu t’appliques car tu le respectes déjà le PAPIER ligné et quadrillé même si tu détestes les feuilles de PAPIER trop blanches, un peu angoissantes,où il est si difficile de filer droit PAPIER, tu t’accommodes de mieux en mieux de tout ce PAPIER et tu t’y intéresses, journal et livres à la tranche rose puis verte que tu réclames à ta mère avec insistance PAPIER source de plaisirs et ticket assuré pour des voyages insoupçonnés, ta mère n’en a pas beaucoup de PAPIER monnaie, elle tique et sort en ronchonnant d’un porte-monnaie en cuir noir usé un de ses derniers petits billets avec la tête de Victor Hugo mais tu ne le sais pas encore, tu le sauras bien plus tard quand tu liras les Misérables PAPIER puis tu vas bien plus loin de chez toi que tu n’en as l’habitude, tu entres au collège PAPIER tu as désormais plein de professeurs qui exigent tous des cahiers différents et des PAPIERS de couleurs variées, on te fait même acheter du PAPIER millimétré, c’est dire à quel point tu es devenu grand, géomètre tu seras peut-être, quelques années plus tard tu sueras sur des copies doubles PAPIER pour obtenir un rectangle de PAPIER noble et orné de volutes , tu y vois ton nom et ton titre “a obtenu le brevet des collèges”, on te fait prendre en photo PAPIER pour confectionner ta première carte d’identité PAPIER qu’il te faudra ensuite présenter à de multiples occasions mais comme tu n’es pas poète, nulle raison qu’on te les demande méchamment, tu aimerais pourtant qu’un jour on t’aboie dessus “poète tes PAPIERS”, et ça ne sera jamais fini PAPIER puisque tu choisis un métier avec plein de dossiers PAPIER tu gardes tout de même le désir d’en faire autre chose que des dossiers PAPIER alors devenu grisonnant tu t’inscris à un atelier d’écriture et là, PAS PIED !

Une réponse à “Papier”