happy 73rd Keith Richards !

quatorze entretiens avec le Shakespeare de notre siècle



 

Conversations avec Keith Richards, 112p, 12€65, chez vous en 48h.

• la version numérique est gracieusement transmise aux acheteurs du livre sur simple demande mail.

 

 

18 décembre 2016 : bon anniversaire Keith Richards !
Le grand éberlué du siècle le dit : « ça devient intéressant... je découvre l’émotion... sur scène je ressens de l’émotion... »

Suis encore plus fier et fier de ce que ces 14 entretiens m’ont apporté, et qu’il y ait eu ce livre au bout.

Conversations avec Keith Richards, le comment et le pourquoi
Quatorze conversations, le lieu, la date.

Et c’est de ça qu’on parle : d’être artiste, de la vie et du destin, de l’excès et des limites. De la folie et du vertige.

Probablement qu’on a tous des réponses. Mais forcément que les réponses de Keith Richards sont ailleurs, plus loin.

Il connaît mieux que nous les abîmes, de la scène et du monde.

J’ai juste dix ans de moins que lui, peut-être que maintenant ça compte moins qu’autrefois, mais c’est bien avec moi aussi, devant le mur presque terminé de à quoi on a oeuvré, que j’avais rendez-vous.

Quatorze dialogues, un seul chemin – il fallait que mon interlocuteur soit récompensé à mesure de ce que mes questions l’amenaient à formuler.

Folie, destin, solitude, musique, obscur, espoir : l’importance d’entendre ces hauts témoins de la friction avec le monde.

FB

NOTA : en ligne sur le site, la version initiale de 2014, et non pas celle du livre définitif, augmentée d’un bon tiers.

 

François Bon | Conversations avec Keith Richards


- 1, énigme de l’être du dedans
entretien 1, dans une marche à travers les dunes, Redlands

- 2, de parler avec Keith Richards
entretien 2, Paris, bar du Georges V, salon réservé.

- 3, solitude
traces d’échanges e-mail (merci Jane Rose)

- 4, abattoirs
entretien 4 : dans la campagne anglaise (mon invitation à Redlands).

- 5, des folies renfermées
entretien 5 : sur une terrasse au crépuscule (fin d’après-midi à Fourchette).

- 6, goût des mots
entretien 6 : Paris, Twin Studio, salle de régie.

- 7, de la terre
entretien 7 : Paris, sur Saint-Honoré, appartement de Keith Richards.

- 8, de l’absence
entretien 8 : Londres, hôtel Belgraves, avant conférence de presse (d’où la chance d’une présence intermittente de Mick Jagger).

- 9, de l’animal
entretien 9 : Parrot Bay, Bahamas, bref voyage.

- 10, de l’obscur
entretien 10 : à l’occasion d’un concert des Rolling Stones en Suède, loge backstage, après sound-check, temps limité à quarante minutes.

- 11, des choses rares
entretien 11 : bref trajet en limousine vers l’aéroport d’Oslo (lendemain du précédent).

- 12, la vie en gare
entretien 12 : retour Londres depuis Oslo, salle VIP gare de Paddington avant transfert Redlands.

- 13, du moi cadavre
entretien 13 : maison de Keith Richards dans le Connecticut (brève invitation).

- 14, de l’espoir
entretien 14 :Bondy, Seine Saint-Denis, deux jours avant le Trabendo.

 

 


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne 5 juin 2013 et dernière modification le 18 décembre 2016
merci aux 5682 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page