# 07 – SOUS LA CARCASSE

Crié. J’ai crié le premier cri dans les bras de l’infirmière galloise. J’ai laissé le monde m’envahir par la fontanelle. J’ai régurgité le poisson et le gras du bœuf. J’ai enfoncé mes ongles mous dans les bras de mémé. J’ai écorché mes coudes sur la moquette beige. J’ai mangé mon premier cheval haché dans un bol de Viandox. J’ai vomi tant et tant dans la bassine verte.

J’ai tracé mon premier « a » le 15/09/76. J’ai lu la Bibliothèque Verte sans connaître la Rose. J’ai découvert l’océan à St. Palais sur Mer. J’ai visité toutes les églises avec mémé – on m’a baptisé en loucedé. J’ai soutenu l’URSS avec pépé. J’ai aimé mon chien comme un frère. J’ai dévissé la petite roue du vélo.

Pépé est mort. Mémé est morte. Les deux fois il pleuvait.

J’ai grandi en souffrant des genoux. J’ai attrapé la grippe des mains de Virginie. J’ai brisé mon poignet en jouant avec Fabrice. J’ai exercé mon regard face à l’orthoptiste. J’ai usé mes bras jusqu’à la déchirure en transportant la valise d’Antonin Artaud (cote NAF 27885) du dix-septième étage au niveau – 1. J’ai écrasé ma dernière cigarette le 10/10/04.

En 2012 j’ai cru mourir six fois.

J’ai observé la transcription des battements de mon cœur sur l’écran noir & blanc. J’ai réexaminé tout un tas de choses allongé à cette occasion. J’ai revissé la petite roue du vélo. J’ai repris la valise en carton bouilli sans me blesser. J’ai repassé la main sur le poil ras du boxer. J’ai ressuscité Brejnev et Andropov. J’ai digéré le poisson et le gras du bœuf. J’ai réappris la forme du « a ». J’ai fermé les yeux. Sous la carcasse mon cœur battait toujours.

A propos de Xavier Georgin

Xavier GEORGIN est auteur et bibliothécaire. Il écrit des textes où se rencontrent histoires familiales et traces dans l’espace urbain puis les met en son et en images sur son site internet www.xaviergeorgin.fr

2 commentaires à propos de “# 07 – SOUS LA CARCASSE”

  1. Surprise, admirative, tout me plaît dans ce texte : les mots, l’agencement des mots, le fil de l’introspection, le rythme, la melodie qui dit (peut être) tout ce qui se retient. Et puis Mémé et Pépé… Merci pour cette lecture.

  2. Rétroliens : Il est né – Xavier Georgin : écrits, sons, images, échos