Des graines, des cieux et des chaussures (absence de)

Tu n’as jamais su marcher jamais poser un pied sur tel sol plutôt que tel autre. Ô grâce de l’univers taillé d’une seule et mille pièces appréhende ta fin brutale et mêle-toi allongé à la boue dont ils t’ont recouvert, Continuer la lecture Des graines, des cieux et des chaussures (absence de)