La chambre à l’étage

Descendant de la voiture, la première chose que je voulais voir c’était là où j’allais dormir, en général c’était très sommaire à part un lit ou deux. La propriétaire nous avait expliqué qu’elle avait longuement et soigneusement tricoté les couvertures, celle-là douce et rose reposait sur mon lit. Au-dessus d’un de ces lits figurait le portrait d’une jeune femme en Continuer la lectureLa chambre à l’étage

Les Réminiscences d’un temps passé.

Chère Lanterne,   Il est désormais temps, mais je ne peux le faire sans vous l’écrire, vous, qui me donnez votre lumière pour voir. Loin du monde des écrans, le Monde Médian a pris fin. Il y avait un bazar sans nom. Seule la croix en bronze, solidement clouée sur la porte, était une chose simpliste dans ce capharnaüm. Rien qu’en Continuer la lectureLes Réminiscences d’un temps passé.

Ouvrir

La porte s’ouvrait toujours mais la surprise ne cessait de changer, de surprendre. Ça commençait toujours de la même façon, par le son. Il partait du salon sur la table proche de la télévision et des clefs de la motocyclette de papa puis s’en allait courir et voler dans le couloir long et haut. Il s’y heurtait aux rires passés Continuer la lectureOuvrir

Renouvellement

Pièce, sol en planches vernies, tapisserie de vieux films français. Bois et poussière. On y trouve une vielle armoire, massive et mystérieuse, sur laquelle sont disposés des jouets d’un autre temps. Une douzaine de poupées, l’une aux yeux de bouton de manchette, l’autre à la longue robe et au chapeau blanc, l’autre installée dans son panier, l’autre en plastique aux Continuer la lectureRenouvellement

Poussière et photos

Une grande chambre à l’étage d’une ancienne maison. On monte l’escalier bien raide en bois qui craque sous les pieds. Le sol aussi est en bois. Ça sent bizarre, un peu la poussière, un peu l’odeur de renfermé, un peu une odeur indescriptible d’antan. Derrière les portes des imposants placards, un passé familial se cache silencieusement dans l’éternité. Des cahiers Continuer la lecturePoussière et photos

Page blanche

C’est tout un mur. Un fond type bois ébène, foncé, légèrement poussiéreux. Et de là, tout s’organise à hauteur des yeux. D’abord les premiers, les plus vieux, ceux qu’on garde de coté parce qu’on ne pourra jamais s’en passer : c’est Poirot, c’est Marple, c’est une jeune femme aimant danser, c’est un dernier acte, c’est un meurtre parfait. Ensuite, c’est Continuer la lecturePage blanche

Le pan du mur à gauche

Un grand morceau de crépi tombé. Une large feuille par-dessus collée, un bout d’automne dessiné, un morceau d’école. Derrière la porte des grands cartons découpés, un tipi, une maison carrée. La grande armoire qui a voyagé montée démontée. La pile des jeux entassés, regroupés, rerangés, la pile écroulée. La fenêtre et la peur qu’un jour elle pourrait tomber. La fenêtre Continuer la lectureLe pan du mur à gauche

Retourner le monde de 90 degrés

Il y a dix ans Pensez à un endroit caché. Je veux qu’il soit lugubre, que ce soit un lieu désolé, oublié, et tout ce que vous voulez d’autre qui le rende difficile d’accès. Vous pensez peut-être qu’un pareil endroit se situe dans les profondeurs de le terre et vous n’auriez pas tord. Mais pour moi il est la hauteur Continuer la lectureRetourner le monde de 90 degrés

Le bourreau des souvenirs…

Les rayons du soleil passent à travers l’embrasure des rideaux en lambeaux et me réveillent instantanément. D’un geste brusque et fort, je sors de mon bout de lit en résigne de pin. Et déjà, elle m’attend devant la porte de ma chambre. Le sourire jusqu’au coin des lèvres, les cheveux en bataille, à moitié vêtue et du haut de sa Continuer la lectureLe bourreau des souvenirs…