coriolis

l’eau mais c’est tout simple, ça tourne dans l’évier quand il se vide ça bouge en vagues tranquilles viens il fait chaud derrière les rochers si profonde et si bleue tiède viens nager un peu d’écume quelques petites bulles fendre planche yeux au ciel goût du sel et goût du soleil l’eau Salammbô Gammarth (non, Mégara le faubourg, non) un verre une pièce de l’eau celle des larmes de la sueur des humeurs lymphe quatre-vingt-dix pour cent on dit on s’en fout ici ou là de l’autre côté de la mer l’eau le gel la glace la pluie la vie

A propos de Piero Cohen-Hadria

la bio ça peut-être là : https://www.tierslivre.net/revue/spip.php?article625#nb10 et le site plutôt là : http://www.pendantleweekend.net/

10 commentaires à propos de “coriolis”

Laisser un commentaire