La fontaine au fond du jardin

Marquer la page fermer les yeux, convoquer le chuintement clair de la vieille conduite le filet transparent tout torsadé de lumière, rappeler les éclaboussures les bouillons les remous au centre de la vasque, penser l’hésitation des ridules avant qu’elles versent dans l’obscurité du bassin, entendre et par bribes d’abord et oui maintenant presque parfaitement la fontaine au fond du jardin, les glouglous les tressaillements les clapotis, le choc de l’aluminium contre la margelle, le bruit de l’eau dans l’arrosoir de l’eau passée retenue frottée froide et rude entre les mains, lâcher le livre quitter les lieux, laisser courir, laisser couler…

A propos de Nicolas Bleusher

A publié en janvier 2019 L’embarcadère aux éditions Jacques Flament, un recueil de textes courts sous-titré Confidences, fantaisies et autres curiosités à la fenêtre...

3 commentaires à propos de “La fontaine au fond du jardin”

Laisser un commentaire