La visite

la visite commence dans le train______________le vert qui tournoie prépare le terrain______________elle entrera par l’arrière de la maison______________par la serre dont la porte ne se referme jamais tout à fait______________sas encombré de plusieurs générations de souvenirs_______________prélude ______________les volets comme toujours seront baissés à moitié______________parfois plusieurs jours à l’avance______________répétant les gestes à accomplir______________les mots qu’elle prononcerait________________l’attitude qu’elle afficherait_________________et jusqu’aux pensées qu’elle convoquerait______________comme des figurantes dans un scénario qu’elle aurait appris par coeur______________elle ferait sonner ses pas sur le sol______________éviter de provoquer un sursaut de surprise qu’elle soupçonnait d’être factice______________le volet toujours baissé______________

A propos de Anne Vanweddingen

Formée au journalisme, travaille dans une société d'auteurs et d'autrices depuis longtemps, j'écris depuis toujours. Dans des cahiers de brouillon, dans les marges, sur des papiers volants. Aujourd'hui, je me cite dans le texte Introspection sous verbe: "Je reprends mes cahiers, les cahiers à plumes et les autres. Je cours, j'écris, je travaille. Je cours sur les bords du trou noir comme sur les rives d'un vieux volcan. J'écris mes aventures au centre de la terre. Je vis. Je m'écris. Je décris. Je suis (d)écrite."