L’eau vive

« Ma petite est comme l’eau, elle est comme l’eau vive…», fredonne la grand-mère. La petite patauge avec délice dans la flaque de boue au bord de l’étang. Le grand-père pêche à l’ombre des grands arbres, la petite observe, un peu craintive à cause des histoires de noyés aspirés par un puits dans les tréfonds l’étang. Plus tard elle se jette dans les vagues, court sur la plage, ivre d’air marin. Encore plus tard, elle explore avec son fils un torrent de montagne, suit l’enfant intrépide qui escalade les rochers sur lesquels court l’eau vive, l’eau vivante, source de toute vie.

A propos de Laurence B.

Arrivée à l’écriture par des chemins détournés, j’aimerais pouvoir m’engager sur cette voie avec plus de constance. Malheureusement le temps manque trop souvent et la discipline

5 commentaires à propos de “L’eau vive”

Laisser un commentaire