Qu’en dis-tu ?

S. Ce n’est pas comme s’il le connaissait vraiment, si un jour on peut dire ça d’une personne, qu’on la connait. Celui qu’il a osé appeler, parce que l’ivresse le lui permet, il le connaît comme les autres, très peu, Continuer la lecture Qu’en dis-tu ?

Ta rose, mec !

J’aime me rendre chez le fleuriste le 14 février. Celui du boulevard Tirou est étroit ce qui renforce le sentiment d’écrasement quand on y pénètre lors de la pause déjeuner. Les deux vendeuses s’affairent derrière le comptoir en marbre gris Continuer la lecture Ta rose, mec !