vers un écrire/film #02 | Oh my soul

Image granuleuse d’un film sur un écran | Scintillement de l’écran filmé | Plan fixe en plongée sur un bouillonnement d’eau | Sillage d’un bateau au plus près de la poupe | Ecume blanche projetée en tous sens | Oh my soul |Travelling vers l’horizon | La focale reste la même | Une voix de fillette : Mais quelle merveilleuse idée ! | Grand angle | Horizon légèrement arrondi | Une voix de fillette : Mais quelle belle idée de faire de faire des choses | Très petite ouverture, tous les plans sont nets | Au loin, ce qui pourrait être un île volcanique | Une voix de fillette : Comme c’est réussi | La caméra est solidaire du bateau, l’image tangue avec ses roulis | Une voix de fillette : comme si on allait imaginer une chose | Let me be in you now | Une voix de fillette : C’est une belle idée | Des nuages épais annonçant la tempête sur une partie de l’île | Look out through my eyes | Voix-off profonde, très lente | Au fil du plan, qui se balance doucement | Look out at the things you made | Impossible de savoir qui prononce ses paroles | John Dee Smith aux crédits | Pour John Doe Smith | Monsieur Smith | All things shining | Fondu du bleu au vert d’une mangrove | Une voix de fillette : Non ! C’est de la triche, papa ce que tu fais là | Une voix d’homme : Chut !!| Eau émeraude | Feuillage luxuriant | Une voix de fillette : C’est de la triche ce que tu fais | Travelling avec deux canots sur la rivière | Un père et ses deux fils | Une voix de fillette : Tu ne prends pas des photos que c’est pas toi qui fait ? | Mouvements très lent | Les canots glissent doucement | La focale est plus étroite | 50 mm | Ouverture là encore très petite | Tous les plans sont nets | Pas une parole | Une voix d’homme : Non… | Montage cut sur un couple de perroquets en gros plan | Focale très longue | La profondeur de champ est très étroite | Une voix de fillette : Ah ! C’est pour des idées ? | Les perroquets se bécotent sur une branche | L’image bouge légèrement, sans trembler | C’est simplement la branche qui bouge | Couleurs flashy | Camaïeu de verts | Rouge | Bleu | Orange | Aucune nuance de couleur | Montage cut caméra à l’épaule sur une plage à peine immergée | Focale courte sur un bord de mer paradisiaque | Premier plan dans le tiers droit de l’image | Une plante tropicale | Une forme | Une tortue | Plus probablement un casque de GI laissé aux flots | Sépulture qui sera emportée avec la marée | Fondu au noir | Ecran noir | Reflet de la silhouette d’un homme qui tient une caméra | Soufflement d’un ventilateur d’ordinateur |

A propos de Antoine Ravet

Dilettante d’images, de lettres, de musique

6 commentaires à propos de “vers un écrire/film #02 | Oh my soul”

  1. … images voix images sons ( être dans et au dehors du film qui se déroule sur un écran) plan large, gros plans, détails, hors champ ( commentaires du dehors ? ) qui se télescopent ( sans heurts cependant) la sépulture emportée par la marée et l’écran qui va s’éteindre | le reflet d’un homme ( il filme l’écran?)
    Kaléidoscopique.

    • Que des sillons intéressants à creuser… J’aimais beaucoup cette double intrigue sur quelques secondes, complètement fortuite, ma fille persuadée que je prenais en photo l’écran pour piquer de belles images… Ce serait intéressant d’étudier le changement de plan, transformer le hors-champs en premier plan. Merci beaucoup pour votre lecture!!

Laisser un commentaire