DEBOUT

DEBOUT les gars réveillez-vous pour aller au bout du monde la position DEBOUT a marqué l’avènement de l’espèce humaine homo erectus c’est aussi une érection qui donne naissance à un bébé couché qui se redresse assis puis à quatre pattes et enfin DEBOUT pour apprendre à marcher pour garder la santé les médecins nous conseillent de marcher DEBOUT parce que la sédentarité cause beaucoup de problèmes obésité risques cardio-vasculaires ou diabète quand on contracte une maladie on doit rester au lit alors que le soignant se tient DEBOUT il peut soulager mais aussi maltraiter l’homme couché et faible même ko DEBOUT chacun peut se relever par le pouvoir des mots le jardinier ne travaille pas beaucoup DEBOUT mais s’il se penche le lumbago l’empêche de dormir il dresse des épouvantails DEBOUT pour permettre aux légumes de lever l’arbre foudroyé ne s’écroule pas mais il reste DEBOUT pour offrir aux insectes et oiseaux des trésors de nourriture quand ils viennent se réfugier en son sein DEBOUT levez-vous les femmes les minorités opprimées DEBOUT vous êtes libres comme le chat qui retombe toujours sur ses pattes ce qui ne veut pas dire que le chat est DEBOUT en permanence car il rêve beaucoup l’homme n’a pas toujours le droit de rêver on lui demande de retomber les pieds sur terre DEBOUT dans la réalité je suis un homme DEBOUT chante Claudio Capéo mais parfois la position DEBOUT n’est pas confortable par exemple voyager DEBOUT dans un tram ou un train empêche de lire et de se reposer si tu es petit même DEBOUT tu dois lever la tête pour regarder le monde et si tu es grand DEBOUT tu donnes l’impression de toiser les autres que tu sois petit ou grand tu seras complexé DEBOUT.

Schéma heuristique

A propos de Béatrice Vandevenne

Un livre, un carnet, un crayon… puis une liseuse, une tablette, un blog : lire et écrire font, depuis toujours, partie de mon quotidien. Je suis passionnée par la richesse de notre langue française, et l'atelier "pousser la langue", arrive au bon moment... en dilettante, parce que l'été est là, et que j'ai bien l'intention d'en profiter. Liégeoise pure souche, je n'hésiterai pas à glisser dans mes textes quelques touches de « belgitude » au fil de mes lectures, rencontres, balades, découvertes et émerveillements du quotidien.

3 commentaires à propos de “DEBOUT”

  1. Bonsoir Béatrice, intéressant l’idée du mindmapping (comment on appelle ça en français ?). Chouette texte !

  2. Rétroliens : proposition #02 | un parpaing de phrase – Tiers Livre, les ateliers en ligne