A propos de Antoine Hégaire

Né à Paris.

#hors-série 2, objets VELO

La commission auditionne le vélo bleu Helyett en tant que mandant. Le mandataire de ce vélo est Stéphane Leroy habitant à Sandillon, sur la Loire. Approchez. Le vélo et son mandataire s’avancent vers le bureau où siège le président du parlement. L’homme marche droit, à son côté droit le vélo qu’il guide d’une main juste posée sur sa potence. Le Continuer la lecture#hors-série 2, objets VELO

#L7, fantômes

#L1 Je ne suis jamais parti totalement en voyage, totalement c’est à dire seul. J’ai voyagé sac au dos, mais toujours dans un but, dans un groupe, dans une mission précise, un voyage avec d’autres. Je m’en rends compte à la lecture de ce premier document word dans lequel j’arrive enfin et que je suis encore le seul à lire. Continuer la lecture#L7, fantômes

#L6 Il est seul.

Il a envie de dormir. Il va vers la chambre, pose le sac à dos sur le grand lit et s’endort à côté de lui. La nuit tombe dehors et pénètre la chambre. Dans la nuit il a cette érection très dure, qui le réveille comme à presque chaque nuit. Elle pointe l’état flottant, le rêve encore présent et le Continuer la lecture#L6 Il est seul.

#L5 Expansions de nos dettes

E=MC2 mais toutes les chansons égalent la même histoire. C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille, sauf qu’elle est pleine d’espoir. Elle va tout soigner, tout remettre vivant. Dans sa chambre elle met de grands posters de mer et de couchers de soleil sur la plage égale la même couleur aux gens. De sa fenêtre elle voit les immeubles de Continuer la lecture#L5 Expansions de nos dettes

#L4 books

D’ E=mc2 mon amour, de Patrick Cauvin, sélectionné par Le Grand du Mois, couverture dure, en première lecture, touché, bouleversé, et l’immense espoir que tout cela m’arrive aussi. D’un Un Sac de Billes, de Joseph Joffo, avec l’aide de Patrick Cauvin, également publié chez Lattès, mais c’est le Livre de poche que j’ai dans la poche, pour aller me faire couper Continuer la lecture#L4 books

#L3 Sac plastique au dos

Il fait la manche dans le métro à Paris sur la ligne 4, Porte de Clignancourt – Mairie de Montrouge, ahuri, éthéré, éthylique, hors sol dans cette rame de métro maintenant allongée comme si l’on était dans un jeu de miroirs sans fin. Il porte des babouches en cuir, sales, talons craqués, un sari indien imprimé sur les hanches, et Continuer la lecture#L3 Sac plastique au dos

#L2 Ce qu’il ne sait pas

Lorsque vous vous adressez au bureau des transports réels par portage, vous ne signez rien. Vous êtes seulement amené à lire une fois à haute voix des conditions générales de ventes somme toute assez courtes. Le bureau des transports réels par portage vous assure un transport secret et sécurisé de vos documents sans traçabilité numérique. Vous ne saurez rien du Continuer la lecture#L2 Ce qu’il ne sait pas

#L1 Il porte

C’est un jeune homme sac au dos. Il sort de la gare. Il s’arrête un instant sous l’immense porche de cette grande gare d’Europe centrale. Deux anges de pierres encadrent une immense horloge. Il est en avance. Il est sous l’horloge qu’il ne la voit pas. Il voit la ville. Son sac à dos est plus haut que lui. Les Continuer la lecture#L1 Il porte

#P6 Céréales K

J’entends le léger claquement d’un tuyau, l’eau froide que je fais couler, la porte d’un placard à manger, l’emballage transparent de céréales BIO que je saisis et commence à verser dans un bol, ma tête est chargée des moissons de l’été, frémissement dans la bouilloire, tremblement du sol sous le lino, tremblement plus fort des verres contre les mugs, un Continuer la lecture#P6 Céréales K

#P5 Du bist ein ?

Je ne sais pas. Je ne suis pas. Je ne suis pas un. Ne me demandez pas. Je ne sais pas. Ni l’un et/ou l’autre panique sous vide. Toutes mes affaires disparaissent d’un jour à l’autre. Je ne sais pas où elles sont, ni combien. Laissez-moi les replacer d’endroits perdus. Non mais oui, mes noms sont tous faux. Ils inventent Continuer la lecture#P5 Du bist ein ?