#L9 | Le bouquet de violettes

C’était un petit, tout petit bouquet aux frêles pétales chiffonnés, un ballotin violet cerclé de vert frileux. Entre les mains crispées les nuances de bleu et de mauve froissées se fondent sur la grisaille du manteau. Seul l’éclat jaune du cœur des fleurs flétries réchauffe de minuscules touches lumineuses la terne silhouette.

hors-série #2 | Reporter

Le mot «Reporter» est gravé sur la coque grise mais aucune marque n’apparait sur le corps de l’appareil lui-même. Il est en plastique rigide, d’un gris plus foncé que celui de la coque, bordé de métal et d’une extrême simplicité: un bouton pressoir, une molette avec une flèche noire sur le dessus et deux encoches permettant probablement d’insérer un flash. Continuer la lecturehors-série #2 | Reporter

#hors-série 2, objets VELO

La commission auditionne le vélo bleu Helyett en tant que mandant. Le mandataire de ce vélo est Stéphane Leroy habitant à Sandillon, sur la Loire. Approchez. Le vélo et son mandataire s’avancent vers le bureau où siège le président du parlement. L’homme marche droit, à son côté droit le vélo qu’il guide d’une main juste posée sur sa potence. Le Continuer la lecture#hors-série 2, objets VELO

#hors-série 2, objets – la baignoire

Le bureau de la maison d’Ozoir est à l’étage, à droite dans le couloir après les escaliers. Au centre, la table de travail, avec une planche et des tréteaux, et une machine à écrire, où tu rédiges des articles pour Elle, un magazine pour dames, rubrique Neuf, nouveau, nouvelle. À gauche, une baignoire : nom féminin dérivé de baigner, du bas latin Continuer la lecture#hors-série 2, objets – la baignoire

Hors-série (3) Serpette

Outil principalement agraire, la serpette n’est pas une faucille : elle n’a de courbe que sa pointe. D’où des métaphores différentes. Ainsi l’expression ironique uniquement attachée à l’une : droite comme une faucille ».  Alors que la serpe figure une manière d’être taillé, plutôt rude, même grossière : « coupé à la serpe », pour un visage, mal bâti pour un corps, mal tourné, pour Continuer la lectureHors-série (3) Serpette

#Hors-série2 : Juste un dé à coudre

L’impression qu’il y en a toujours un au fond des placards ou tiroirs des vieilles maisons que l’on débarrasse, soudé au papier peint punaisé qui empêche la communication de l’humidité des murs, et peut-être aussi dissimule quelques tâches de salpêtre, s’en fiche lui, le plus souvent il est inoxydable. Les moins solitaires camouflés noyés dans le fouillis d’une simple boîte Continuer la lecture#Hors-série2 : Juste un dé à coudre

Hors-série # 2, Une présence bien trempée

Celui posé là sur le bureau a l’élégance orange, pas de l’orange insolent qu’on peut imaginer en entendant la couleur, mais d’un orange sourd, sans doute parce qu’il est atténué par les petites vagues concentriques plus sombres, rouge éteint qui dessine, griffonne, finit par hypnotiser. Pour la discrétion, un rabat maintenu par un bambou qui glisse dans la petite échancrure Continuer la lectureHors-série # 2, Une présence bien trempée

hors-série #2 | le cache-pot

Il est mort. Dans un incinérateur. En groupe. A moins qu’il n’ait été récupéré, mais même si, pour moi il est mort maintenant et depuis longtemps maintenant. Je ne sais même plus quand ce cache-pot a disparu de ma vie. Le cache-pot de ma grand-mère maternelle, cassé. Morceaux recollés x fois, tant de fois, surtout les rebords. De gros morceaux Continuer la lecturehors-série #2 | le cache-pot

Hors série # 2 – Gel hydro-alcoolique

Flacon transparent ou de couleur vert hôpital, rigoureusement en plastique, contenant du liquide sous la forme du gel alcoolique antibactérien, il se présente avec des formats plus ou moins grands, flacon de poche de 30 à 100 ml à emporter dans le sac, ou bien flacon pompe pour un usage collectif, de 300 ml, 500 ml, 1 litre, 3 litres Continuer la lectureHors série # 2 – Gel hydro-alcoolique

hors-série #2 | alliage de métaux chrome cobalt recouvert d’un spray titane et hydroxyapatite avec insert en polyéthylène

Cause : usure irréversible du cartilage du genou gauche due à une arthrose post-ménopause importante, augmentée d’une surcharge pondérale. A noter : Raideurs dans les hanches qui induisent chez la patiente un déhanchement sur le côté droit. La patiente (infirmière) est debout en permanence, dans des conditions parfois d’extrême fatigue. Elle dit souffrir pendant la marche, dès qu’elle monte ou descend les Continuer la lecturehors-série #2 | alliage de métaux chrome cobalt recouvert d’un spray titane et hydroxyapatite avec insert en polyéthylène