autobiographies #11 | Neuf lhouettes

Salopette de velour marron, stylos dans la poche de poitrine.

Un short douteux, un béret basque, un mégot au bec.

Bleu de Chine, grosse chaîne en or, sbacca.

Bleu de chauffe usé, une main de menuisier, quatre doigts.

Bonnet de laine, carré de soie.

Murphy technique, pieds nus dans ses chaussures de pont.

A la ceinture ou sur l’épaule, banane enfouraillée.

Cachemire de l’écharpe, fragrances subtiles.

Un manou, rien qu’un manou.

Codicille : Les lhouettes sont généralement plus précises quand elles vont par six.

A propos de Ugo Pandolfi

Journalist and writer based in the island of Corsica (France) 42.40 N 09.30 E.

Un commentaire à propos de “autobiographies #11 | Neuf lhouettes”

  1. Tu as peut être connu mon ami Al. Sympa comme tout, il sifflait tout le temps mais il s’est fait plumer de la queue à la tête. S’il avait su qu’il valait mieux être six, ça lui serait peut-être pas arrivé.