hors-série #voix | ogre et ogresse

Il y avait le silence et puis la voix est apparu qui a créé un autre silence, remplaçant le premier. Un silence plus lourd, épais, étouffant,chargé d’alarme comme un ciel qui va tonner. La voix a attrapé l’enfant comme une main qui se ferme et l’a tiré à elle, l’engloutissant tout entier. Elle disait son nom. Son esprit et son corps se sont raidit. C’eut put être une invite, une promesse, une douceur mais non, ça n’était jamais cela, venant de cette voix là, authentifiée dans la seconde. Un claquement dans les consonnes, une angoisse agressive, tapie dedans, même plus conscientisée tant imprégnée et un crochet d’acier, lancé avec une précision parfaite, qui se plante dans le cœur. A mesure que la voix parle, l’enfant sent son corps s’engourdir, s’anesthésier, sa respiration se bloque et c’est seulement lorsque la voix se tait qu’il peut relâcher son souffle. Comme il le lui a été demandé, il se lève et descend dîner. Peut être, s’il a de la chance, mâcheront ils plus qu’ils ne parleront, ce soir.

A propos de Laurent Peyronnet

Depuis une vingtaine d’années, je partage mon temps entre le nord de la Scandinavie et la région lyonnaise où je réside. Je passe environ cinq mois sur douze sur les routes de Laponie ou j’exerce le métier de guide touristique et le reste du temps, j’essaye d’écrire. J’ai publié trois romans jeunesse, quelques nouvelles et contes. Je fais aussi un peu de musique et de dessin. Je n’ai pas de site internet mais vous trouverez l’actualité de mes romans jeunesse sur la page Facebook : "Magnus saga" J'anime également de façon intermittente la chaine Youtube « Quelque chose à vous lire » ; vous y trouverez actuellement une vingtaine de lectures vidéos dont : Raymond Carver ; Bob Dylan ; Joyce Carol Oates ; Selma Lagerlöf... et plus modestement, quelques uns de mes textes.

2 commentaires à propos de “hors-série #voix | ogre et ogresse”

Laisser un commentaire