P#11 bruits des intérieurs

Bruit de l’homme qui règle sa montre. Bruit d’objets furieux, de lessive et de compresse que l’on passe doucement sur la peau. Bruits répétés de marteaux qui s’éloignent ou se rapprochent. Bruit du vent qui tourne fou de l’autre côté de la chambre, des volets qui dansent en rythme contre la fenêtre. Bruits de voix lointaines et asphyxiées. Bruits de voisins se disputant. Bruits de café qui bout quelque part dans une casserole. Bruit de vaisselle que l’on range ou que l’on casse. Bruits d’enfants qui s’ennuient. Bruits de projets contrariés et de lits qui se déplacent ; Bruits de symphonie arrêtée, de disque que l’on retourne. Bruit indéfinissable. Bruits d’ascenseur coincé, de logeuse apeurée. Bruits de couloirs éteints. Bruits d’escalier monté. Bruits de portes verrouillées.

A propos de Line

De métier éducatrice auprès d'adolescents en difficulté. Depuis un an animatrice en atelier d'écriture ( DU animateur en atelier d'écriture Université AIx-Marseille 2019-2020) et porosité entre ces deux espaces là qui se mélangent quelque fois, parfois plus que je ne le crois.

Une réponse à “P#11 bruits des intérieurs”

Laisser un commentaire