saloperies de fringues

Deuxième version de “Vêtements” qui doit tout au “Un tas de bordel” de Mathilde H.M. – Merci à elle !

Des fringues, des sapes, des falzars à la pelle, des pulls à la tonne , des manteaux, blousons, chemises et   chemisiers pour homme et pour femme, pour mâles et femelles, des saloperies de fringues en vrac, des classiques,  des vintage, des branchées, des à  la mode, des inusables et de la merdaille de chez Zara, Camaîeu, Pimkie, H&M toutes ces boutiques de merde  qui sous-payent  les pôv gosses de là-bas pour des européens qui pleurent sur  leurs armoires pleines à craquer de saloperies de fringues de merde, de  marque ou pas, des fringues pas chères et des très chères. Saloperie de fringues achetées jamais portées, saloperies de robes achetées jamais portées, saloperies de chaussures, sandales, souliers, boots, bottes, bottines à talons bobine ou talons aiguille, T-shirts à la con avec des dessins à la con, T-shirts de marque avec le nom de la marque écrit en gros sur le devant et ces connards et connardes qui payent ça des fortunes pour faire  en personne la publicité  de la marque on vous l’aurez dit, vous ne l’auriez pas cru , saloperie de fringues de merde,  pour les 0- 6 mois, 6-12 mois, 12-18 mois, les bébés, les tout petits, les petits les enfants, les ado – ah ! cette trouvaille les ado  – les babas, les rockeurs, les flambeurs, les sapeurs,  les gens chics, les riches, les riches bobo, les riches BCBG, les hipsters, les prolos ou ce qu’il en reste, le marché seconde main pour  les fauchés, les pauvres, les nouveaux pauvres, les presque pauvres, les grandes tailles  et les vieux on les habille comment ? c’est comment la mode dans le cercueil ? saloperies de fringues de merde.

2 commentaires à propos de “saloperies de fringues”