une eau brune comme une bière

Le corps d’un adulte humain se compose d’environ 60% d’eau. Le corps d’un adulte humain alcoolique aussi. Même s’il ne boit pas d’eau, même s’il n’en boit jamais, même s’il sue à grosses gouttes et boit de la bière parce que ça désaltère. L’eau quitte son corps quand il pisse (et il pisse avec la bière), quand il respire (et il souffle comme un boeuf), quand il transpire (et il a chaud, mais chaud…). Fin soûl, suant, soufflant, il se désape, au bord du Rhône, là où se forme une plage et se glisse dans l’eau brune comme une bière.

[Le Rhône depuis Saint-Clair, au niveau du parc de la Tête-d’Or, au début du XXe siècle – Photo Bibliothèque Municipale de Lyon

8 commentaires à propos de “une eau brune comme une bière”

  1. J’aime la chute…”se glisse dans l’eau brune comme de la bière”. La bière jamais sans son amer, une préférence pour le picon, désaltérant et fébrifuge…

  2. une eau brune comme une bière de sapin. L’eau quitte son corps quand il … Me plait ce texte au fil de l’eau brune

  3. la proportion monte à 90 pour (le) sang mais c’est aussi dans ce liquide-là qu’on détermine un poids d’alcool je crois bien – zéro trois gramme, par quoi ? litre, tu crois ?