#40 jours #27 | T’es qui toi ?

Non, lui je le connais bien et toi, tu n’es pas lui, tu es quelqu’un d’autre mais qui ? Tu as son corps, tu as ses yeux mais tu es quelqu’un d’autre, nous le savons tous tu sais ? Nous avons tous beaucoup changé. Tu aurais dû avoir le souffle coupé en me voyant et toi qu’est-ce que tu as fait ? Tu nous as ouvert la porte comme si on s’était vu hier, comme si tu nous reconnaissais mais tu sais quoi ? Nous sommes méconnaissables, et toi tu as fait comme si parce qu’en réalité, tu ne nous connais pas, je dis vrai ? Je l’ai vu tout de suite. Tu t’es renseigné avant de faire tes affaires ? Tu sais tout de lui ? Presque tout mais rien de nous parce qu’il nous a oublié et toi, tu n’oses pas nous le dire ? Pas un mot pour nous, pas une pensée ? De quoi tu as peur ? Tu veux que je leur dise quoi, tu as son corps, tu as sa voix, tu veux qu’on leur dise quoi ? Nous allons repartir, tu sais ? Nous allons te poser les questions qui nous ont empêchées de dormir et nous allons repartir. Tu es qui, toi, vraiment ? Avant de prendre ce corps – car c’est ce que tu as fait, il n’y a pas d’autre explication, comment as-tu fait pour… comment tu as fait ? Comment fait-on ces choses-là ? Est-ce que ça porte un nom ? Est-ce que tu es le seul à pouvoir le faire ? Tu as son corps, tu as son regard, tu as tout pris, comment tu as fait ? Tu étais qui avant de… Tu étais où ? Quel genre de type tu étais ? Est-ce que tu es toujours le même, au fond ? Quand tu changes de peau comme ça, est-ce que tu restes le même ? Depuis combien de temps, combien de vie tu as volé ? Est-ce que tu restes le même, au fond ? Qu’est-ce qu’il a dit quand tu… Qu’est-ce qu’il a dit, qu’est-ce qu’il a fait ? Il n’a rien fait, c’est ça ? Il ne s’est pas débattu ? Est-ce qu’il a parlé de nous ? Il ne parlait pas de nous, je le sais bien, alors pourquoi tu mens ? Pourquoi se donner autant de peine pour des gens que tu ne connais pas ? Est-ce que tu aimes comme lui aimait ? Est-ce que tu nous hais comme lui nous haïssait ? Nous sommes venus le voir mourir, tu sais ? Nous sommes venus lui montrer ce qu’on était devenu sans lui avant qu’il crève tout seul et toi qu’est-ce que tu as fait ? Tu veux que je te le dise ? Tu as tout gâché. Tu nous as tout pris. Il nous haïssait mais toi ? Toi, est-ce que tu pourrais nous aimer ?

A propos de James Hardy

Auteur imaginé par un scénariste de télévision. Le premier n'écrit pas assez au goût du second qui, lui, travaille principalement pour des programmes jeunesses. Tous les deux font des fautes mais se trouvent toujours des excuses.

Laisser un commentaire