autobiographies #05 | cinq dures à avaler

Reprise d’un paragraphe des portraits #2. 7h30. La première prise. Une pilule jaune et dodue, deux petits cachets blancs, une gélule orange et rouge et une pilule verte. Jacqueline ne sait plus vraiment à quoi chacun correspond, mais elle prépare Continuer la lecture autobiographies #05 | cinq dures à avaler

autobiographies #05 | sorcière et porcelaine

Codicille : un passage de #L2, irruption hasardeuse d’un univers qui viendra alimenter ensuite un pdf, une succession d’extraits très morcelés correspondant à chaque article de l’atelier “Faire un livre”. Retour récent au pdf, tentative alors de lier les morceaux. Continuer la lecture autobiographies #05 | sorcière et porcelaine

autobiographies #05 | autobiographie véhiculée de ma voix qui pleure

vu, au matin de ce jour, ne m’en souviens plus, rien enregistré, chanté, ai chanté, vocalisé, quel est le timbre la tessiture pourquoi la grenaille pleure, quitté le mastaba plus tôt, jour encore, passé le porche en sens inverse et Continuer la lecture autobiographies #05 | autobiographie véhiculée de ma voix qui pleure

autobiographies #05 | en sous-main

L’arbre – son nom – sa famille – son espèce et alors tous mêmes feuilles rondes avec ce double renflement du pourtour en face à face et chacune partant de la tige avec sa sœur en parfaite symétrie – eucalyptus Continuer la lecture autobiographies #05 | en sous-main

autobiographies #05 | sa mort est toujours là

– ré-écriture n°1 – marronnier vieux dans la cour de la maisontu vois encore l’arbre vieux dans la cour ?branches d’arbrefeuilles d’arbremarrons d’arbrelarge tronc et feuilles d’ombrelarge tronc et feuilles d’ombre et marrons pour les pochesdans la cour de la Continuer la lecture autobiographies #05 | sa mort est toujours là

autobiographies #05 | negundo revisité

Un arbre. Celui puissant vu récemment arbre pas arbre portrait d’arbre repère modèle référence le chêne de Courbet occupe tout le cadre immense du tableau regarder l’arbre plein cadre lui donner son espace propre accepter son espace grand comme l’espace Continuer la lecture autobiographies #05 | negundo revisité

autobiographies #05 | 4 fois l’arbre

En gras, les restes du premier texte totalement remanié dès la première réécriture qui est là. En italique, des commentaires et des notes qui doivent peut-être s’écrire encore et changer de statut? Bref je ne sais plus si je réécris, Continuer la lecture autobiographies #05 | 4 fois l’arbre

autobiographies #05 | réécritures, histoires vraies, le gagnant

Depuis qu’il était passé à la télévision, c’était la grande vie. Il avait gratté un ticket du Millionnaire et trois télés étaient apparues. Le voyage à Paris, le public qui scandait : ”Le Million! Le Million!”. Et puis la flèche Continuer la lecture autobiographies #05 | réécritures, histoires vraies, le gagnant